Restez connectés avec nous

Autour du PSG

OL/PSG – Face au marasme, Bernard Tapie monte au créneau pour défendre le PSG !

OL/PSG - Face au marasme, Bernard Tapie monte au créneau pour défendre le PSG !

Ce dimanche soir, le Paris Saint-Germain a connu sa première défaite en Ligue 1 en tombant à Lyon (2-1, 23e journée). Forcément, à moins de deux semaines du choc tant attendu face à Manchester United en Ligue des Champions, beaucoup y voient un mauvais présage pour les hommes de Thomas Tuchel. Un ressenti que ne partage pas du tout Bernard Tapie, comme l’ancien président de l’OM l’a exprimé sur les ondes de Europe 1.

« Quand j’entends que le PSG est démuni, ça me fait sourire… Ce sont des choses qui arrivent. Quand tu es joueur, que tu as beaucoup d’avance, que tu vas affronter une grande équipe d’Europe, c’est comme ça… c’est inconscient… tu te ménages. Wenger au PSG ? Non. Ce ne serait pas une bonne idée. Il ne faut pas une star, un nom du football. Ce n’est jamais bon d’empiler les grands noms. Mais je suis serein pour le PSG, ils vont faire un grand match face à Manchester United », a expliqué Bernard Tapie.

Objectif Ligue des Champions !

Figure emblématique de l’Olympique de Marseille et magouilleur s’il en est, Bernard Tapie reste un personnage important de l’univers médiatique français. S’il n’est pas apprécié par les supporters parisiens, sont passif phocéen en cause, on ne peut nier qu’il possède un avis souvent favorable envers le Paris Saint-Germain. Un club qu’il juge avec beaucoup de flegme. Ce qu’il explique ici est totalement juste : la défaite de ce dimanche ne doit en aucun cas remettre tout en question. Dans un contexte particulier, il donne juste une tendance qui ne révèle finalement de rien. La seule chose, c’est de ce dire qu’il ne faudra absolument pas réitérer une telle prestation en terre mancunienne.

Maintenant, le PSG s’y avancera avec une équipe différente, notamment au milieu de terrain où Verratti et Paredes devraient être alignés. Ce qui changera déjà énormément de chose. Thomas Tuchel va devoir désormais remobiliser ses troupes car Tapie touche juste : le gros match ce n’était pas hier mais le 12 février et 6 mars prochains. Le reste n’a, pour l’heure, pas une si grande importance que cela.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG