Restez connectés avec nous
Pastore "Le football est ma vie", "Si je choisis maintenant, je préfère regarder du football plutôt que jouer"

Autour du PSG

Pastore « Le football est ma vie », « Si je choisis maintenant, je préfère regarder du football plutôt que jouer »

Javier Pastore, joueur de l’Argentine et du Paris Saint-Germain, est particulier. Capable de la plus belle passe comme de rater les plus simples, il évolue au sentiment. Quand il va bien, il fait des étincelles, s’il n’est pas en confiance, rien ne va plus. Aussi, il aime jouer pour les autres, comme il l’a confié sur le site officiel de la Copa America lors d’une interview.

Vous souvenez vous de votre première balle

« Mon premier ballon ça a dû être quand j’évais 4 ans. Quand j’étais petit, tout ce que je faisais c’était taper des ballons, alors les cadeaux étaient toujours des balles. Je ne peux pas me souvenir laquelle était la première, mais je suis sûr que c’était du plastique ou du caoutchouc. Mes oncles jouaient au foot dans la ville où ils vivaient. Mon père jouait aussi. Nous étions une vraie famille de football. »

Qu’est ce que le football représente pour vous?

« C’est un travail de nos jours, mais le plus spécial qui aurait pu m’être donné dans ma vie parce que c’est ce que j’aime faire.  Se lever tôt le matin tous les jours pour s’entraîner et penser au match du weekend est ce que j’ai toujours fait. Le Football c’est ma vie. »

Vous préférez jouer au football ou le regarder?

« Je pense que comme les autres joueurs, au moins dans mon cas, j’ai joué au football en club depuis que j’ai 8 ans et je l’ai fais comme un travail ou avec des amis qui veulent jouer. Donc si je pouvais choisir maintenant, je préfère regarder du football plutôt que jouer. »

A quel point vous pensez avoir évolué en tant que joueur?

« J’ai changé avec les coachs avec qui j’ai travaillé. J’ai aussi changé ma façon de jouer, mais je n’ai jamais modifié la façon dont je sens le football ou le foot que je joue. »

Pastore "Le football est ma vie", "Si je choisis maintenant, je préfère regarder du football plutôt que jouer"

C’est simple, Pastore est heureux de jouer pour les autres.

Avez-vous dû oublier quelques-unes de vos idées lors de votre parcours?

« Quand vous voulez vraiment jouer, vous essayer de changer un peu afin de faire ce que l’entraîneur demande. J’ai joué une année au PSG hors de mon poste, j’ai plus marquer que ce que je n’ai bien joué, mais c’est ce que le coach voulait de moi. Mais aujourd’hui j’ai mal place dans l’équipe en faisant ce que je sens est bon et ce que je fais le mieux. »

Qu’est-ce que vous aimez le plus à propos de la façon dont vous jouez?

« Ce que je préfère c’est préparer des buts. Quand je donne une passe qui termine en but, je le savoure plus que tout le reste. »

 

On voit ici un vrai amoureux du football. Pas seulement dans le sens de sport, mais pour ce qui est du jeu. Pour être heureux, il doit avoir la balle sur le terrain, participer au jeu, faire jouer ses partenaires et les faire marquer. Une mentalité forcément appréciable dans un jeu d’équipe.

Reste la petite surprise de son choix de regarder le football plutôt que d’y jouer, qui laisserait paraître un manque d’envie. Pourtant, son jeu et le reste de l’interview laisse plutôt penser le contraire. Peut-être que cela est lié à la longue saison qu’il vient de jouer et une envie de prendre des vacances.

En tout cas, il semble il y a avoir peu de chances de retrouver un Pastore démotivé la saison prochaine. Depuis un an, il est presque toujours souriant sur le terrain. Même s’il loupe quelque chose, il ne lâche rien, se bat à la récupération et rattrape toujours une erreur d’un geste magnifique.

C’est simple, il faut laisser Pastore jouer comme il le souhaite. Pas seulement parce qu’il a le talent pour être en 10, tenter des choses compliquées, mais parce que cela lui permet de jouer avec le coeur. Une chose visiblement très importante pour ce sensible génie. Le contraindre dans une position est du gâchis et tout le monde, sauf les adversaires, ne peut que se réjouir de le voir jouer de plus en plus en 10 au PSG.

Espérons qu’il n’aura pas de problème physique lié à la Copa America la saison prochaine et continuera de nous faire rêver. Toujours avec autant d’élégance, de classe et cœur.

Pastore "Le football est ma vie", "Si je choisis maintenant, je préfère regarder du football plutôt que jouer"

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG