Restez connectés avec nous
Pierre Ménès Je dois dire merci à Deschamps...Désormais, on leur demande de finir en beauté

Autour du PSG

Pierre Ménès « Je dois dire merci à Deschamps…Désormais, on leur demande de finir en beauté »

Pierre Ménès, célèbre journaliste de Canal+, est revenu par le biais de son blog sur la performance de l’Equipe de France, qui s’est qualifiée hier soir en finale de Coupe du Monde grâce à sa victoire 1-0 contre la Belgique, ainsi sur les choix payants du sélectionneur Didier Deschamps.

« Hier matin, je me suis levé avec la boule au ventre, ce qui est un signe d’affection et d’intérêt. J’ai été profondément marqué, choqué et déçu par ce qui s’est passé à Knysna il y a huit ans, puis en Ukraine deux ans plus tard avec Ben Arfa, Benzema, Nasri et Ménez. Après ça, j’avais perdu le goût de l’équipe de France. Le grand mérite de ces Bleus version Deschamps, c’est de me l’avoir redonné. Même si ce n’est pas forcément le foot que j’aime, même si ce n’est pas flamboyant et que je pense toujours au fond de moi qu’on pourrait faire plus de jeu avec les joueurs qu’on a, je dois dire merci à Deschamps pour ça.

‘A l’arrivée, c’est lui qui a raison’

Et puis, si on pourrait faire beaucoup mieux sur le plan du jeu, il est difficile de faire mieux sur celui des résultats. Et entre le jeu et les résultats, ça fait longtemps que Deschamps a choisi. Et à l’arrivée c’est lui qui a raison, puisqu’il est en finale de la Coupe du Monde. Une finale dont les Bleus seront favoris, quel que soit le résultat de l’autre demi-finale. Désormais, tout ce qu’on leur demande, c’est de finir le travail en beauté et de revenir avec une deuxième étoile sur le maillot. »

Vraisemblablement stressé, comme énormément de supporters avant cette demi-finale face à la Belgique, Pierre Ménès témoigne assez sincèrement de ce sentiment de patriotisme que Didier Deschamps a réussi à transmettre à travers cette Equipe de France. Alors que beaucoup de Français avaient encore du mal il y a quelque temps après les différents fiascos de 2008 ou 2010. Notamment ce dernier, marqué une grève et de nombreuses polémiques.

Il est vrai que Deschamps est parvenu créer une osmose et un vrai groupe soudé. Certains lui reprocheront encore des choix sportifs ou un jeu qui n’est pas toujours spectaculaire. Mais l’essentiel est là : les Bleus ont gagné quand il le fallait, atteignent la finale du Mondial et les Français font la fête. Personne ne peut dire qu’il ferait mieux. Espérons maintenant que nos Bleus continuent de nous faire rêver et arrive à briller encore une fois cet été pour ajouter une étoile au maillot.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG