Autour du PSG

Le premier entraîneur de Neymar à Santos revient sur son parcours, sa mentalité et ses qualités

Le premier entraîneur de Neymar à Santos revient sur son parcours, sa mentalité et ses qualités
Publie le 21/11/2017 a 11:00



  • Ce mardi matin, Le Parisien propose un long dossier pour retracer le parcours de Neymar qui a amené l’attaquant de 25 ans à être l’une des grandes stars du Paris Saint-Germain. On y trouve notamment une interview d’Antônio Lima dos Santos. Son premier entraîneur à Santos, qui lui a fait quitter le futsal pour se consacrer au football alors qu’il avait 12 ans, raconte les débuts du Brésilien et explique ses grandes qualités.

    « Au début, Neymar Jr. souffrait physiquement, il était petit pour son âge et très mince. En parallèle, il continuait à jouer au futsal, mais il était si bon sur le gazon que nous l’avons convaincu de se consacrer entièrement au football. J’ai alors insisté auprès de la direction du club pour qu’ils créent une catégorie pour les moins de 13 ans. Nous ne pouvions pas le laisser filer vers un autre club.

    Il a toujours été en avance sur son âge, grâce à une maturité de jeu exceptionnelle.’

    Comme il évoluait contre des joueurs souvent plus âgés et plus grands que lui, il risquait de se blesser. Il devait donc développer sa technique de jeu et son style. Au début, nous ne le faisions entrer qu’en seconde mi-temps. Neymar a toujours été très sérieux, il suivait à la lettre ce qu’on lui demandait à l’entraînement, et à la fin, il demandait au gardien de rester avec lui pour s’entraîner à tirer les pénaltys et les coups francs, des exercices qu’il n’affectionnait pas particulièrement ! (Rires.) Lorsque Santos a remporté la Coupe de São Paulo des moins de 17 ans, Neymar n’avait pas 16 ans ! Il a toujours été en avance sur son âge, grâce à une maturité de jeu exceptionnelle.

    Ses points forts ? Sa capacité à jouer des deux pieds et surtout à dribbler, un talent qu’il a acquis au futsal. C’était et c’est encore un joueur avec une vitesse et une intelligence de jeu impressionnantes. Lorsqu’on lui faisait une remarque sur un geste ou un placement, il répondait : « Oui, je me suis bien rendu compte que j’avais fait une erreur. »

    Neymar, un immense talent qui a besoin de temps pour être au mieux au PSG.

    On peut facilement croire que le coach de Santos a vite été conquis par le talent de Neymar. Même s’il devait développer le physique et la tactique pour être au top dans le football, ses qualités techniques ont pu lui permettre d’être utile même face à des joueurs plus âgés. On revoit souvent sa capacité à dribbler dans de petits espaces avec une vivacité et une justesse technique hors du commun. Il a en plus su très bien développer le sens des actions et est capable de passes impressionnantes, aussi bien dans la vision que la réalisation.

    Maintenant au PSG, il lui reste à apprendre à bien connaître ses coéquipiers et pour encore mieux s’exprimer. Il est pour le moment plutôt loin de son niveau. Son talent exceptionnel fait qu’il reste très utile, mais on a vu avec le FC Barcelone et le Brésil qu’il peut faire encore plus. Cela viendra avec le temps et le travail. On se doute que tous les Parisiens et Neymar feront de leur mieux pour que cela arrive le plus vite possible.

    Publie le 21/11/2017 a 11:00

    Le premier entraîneur de Neymar à Santos revient sur son parcours, sa mentalité et ses qualités

    Ce mardi matin, Le Parisien propose un long dossier pour retracer le parcours de Neymar qui a amené l’attaquant de 25 ans à être l’une des grandes stars du Paris Saint-Germain. On y trouve notamment une interview d’Antônio Lima dos Santos. Son premier entraîneur à Santos, qui lui a fait quitter le futsal pour se consacrer au football alors qu’il avait 12 ans, raconte les débuts du Brésilien et explique ses grandes qualités.

    « Au début, Neymar Jr. souffrait physiquement, il était petit pour son âge et très mince. En parallèle, il continuait à jouer au futsal, mais il était si bon sur le gazon que nous l’avons convaincu de se consacrer entièrement au football. J’ai alors insisté auprès de la direction du club pour qu’ils créent une catégorie pour les moins de 13 ans. Nous ne pouvions pas le laisser filer vers un autre club.

    Il a toujours été en avance sur son âge, grâce à une maturité de jeu exceptionnelle.’

    Comme il évoluait contre des joueurs souvent plus âgés et plus grands que lui, il risquait de se blesser. Il devait donc développer sa technique de jeu et son style. Au début, nous ne le faisions entrer qu’en seconde mi-temps. Neymar a toujours été très sérieux, il suivait à la lettre ce qu’on lui demandait à l’entraînement, et à la fin, il demandait au gardien de rester avec lui pour s’entraîner à tirer les pénaltys et les coups francs, des exercices qu’il n’affectionnait pas particulièrement ! (Rires.) Lorsque Santos a remporté la Coupe de São Paulo des moins de 17 ans, Neymar n’avait pas 16 ans ! Il a toujours été en avance sur son âge, grâce à une maturité de jeu exceptionnelle.

    Ses points forts ? Sa capacité à jouer des deux pieds et surtout à dribbler, un talent qu’il a acquis au futsal. C’était et c’est encore un joueur avec une vitesse et une intelligence de jeu impressionnantes. Lorsqu’on lui faisait une remarque sur un geste ou un placement, il répondait : « Oui, je me suis bien rendu compte que j’avais fait une erreur. »

    Neymar, un immense talent qui a besoin de temps pour être au mieux au PSG.

    On peut facilement croire que le coach de Santos a vite été conquis par le talent de Neymar. Même s’il devait développer le physique et la tactique pour être au top dans le football, ses qualités techniques ont pu lui permettre d’être utile même face à des joueurs plus âgés. On revoit souvent sa capacité à dribbler dans de petits espaces avec une vivacité et une justesse technique hors du commun. Il a en plus su très bien développer le sens des actions et est capable de passes impressionnantes, aussi bien dans la vision que la réalisation.

    Maintenant au PSG, il lui reste à apprendre à bien connaître ses coéquipiers et pour encore mieux s’exprimer. Il est pour le moment plutôt loin de son niveau. Son talent exceptionnel fait qu’il reste très utile, mais on a vu avec le FC Barcelone et le Brésil qu’il peut faire encore plus. Cela viendra avec le temps et le travail. On se doute que tous les Parisiens et Neymar feront de leur mieux pour que cela arrive le plus vite possible.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Davy Dav

      Dommage qu’il ne nous donne pas ces points faibles, au moins il pourrait y travailler d’avantage ahahah…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Domenech "quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    LDC – Domenech « quand on voit les réactions du côté espagnol, ils ne sont pas fiers non plus

    Autour du PSG

    Le tirage des huitièmes de finale de Ligue des Champions n’aura pas été clément pour le ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    5 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Actu Féminin

    La défaite 1-0 à Lyon lundi soir a fait du mal à la section féminine du ...

    Vidéos PSG

    Le premier entraîneur de Neymar à Santos revient sur son parcours, sa mentalité et ses qualités

    Le premier entraîneur de Neymar à Santos revient sur son parcours, sa mentalité et ses qualités <Autour du PSG

    Ce mardi matin, Le Parisien propose un long dossier pour retracer le parcours de Neymar qui a amené l’attaquant de 25 ans à être l’une des grandes stars du Paris Saint-Germain. On y trouve notamment une interview d’Antônio Lima dos Santos. Son premier entraîneur à Santos, qui lui a fait quitter le futsal pour se consacrer au football alors qu’il avait 12 ans, raconte les débuts du Brésilien et explique ses grandes qualités.

    « Au début, Neymar Jr. souffrait physiquement, il était petit pour son âge et très mince. En parallèle, il continuait à jouer au futsal, mais il était si bon sur le gazon que nous l’avons convaincu de se consacrer entièrement au football. J’ai alors insisté auprès de la direction du club pour qu’ils créent une catégorie pour les moins de 13 ans. Nous ne pouvions pas le laisser filer vers un autre club.

    Il a toujours été en avance sur son âge, grâce à une maturité de jeu exceptionnelle.’

    Comme il évoluait contre des joueurs souvent plus âgés et plus grands que lui, il risquait de se blesser. Il devait donc développer sa technique de jeu et son style. Au début, nous ne le faisions entrer qu’en seconde mi-temps. Neymar a toujours été très sérieux, il suivait à la lettre ce qu’on lui demandait à l’entraînement, et à la fin, il demandait au gardien de rester avec lui pour s’entraîner à tirer les pénaltys et les coups francs, des exercices qu’il n’affectionnait pas particulièrement ! (Rires.) Lorsque Santos a remporté la Coupe de São Paulo des moins de 17 ans, Neymar n’avait pas 16 ans ! Il a toujours été en avance sur son âge, grâce à une maturité de jeu exceptionnelle.

    Ses points forts ? Sa capacité à jouer des deux pieds et surtout à dribbler, un talent qu’il a acquis au futsal. C’était et c’est encore un joueur avec une vitesse et une intelligence de jeu impressionnantes. Lorsqu’on lui faisait une remarque sur un geste ou un placement, il répondait : « Oui, je me suis bien rendu compte que j’avais fait une erreur. »

    Neymar, un immense talent qui a besoin de temps pour être au mieux au PSG.

    On peut facilement croire que le coach de Santos a vite été conquis par le talent de Neymar. Même s’il devait développer le physique et la tactique pour être au top dans le football, ses qualités techniques ont pu lui permettre d’être utile même face à des joueurs plus âgés. On revoit souvent sa capacité à dribbler dans de petits espaces avec une vivacité et une justesse technique hors du commun. Il a en plus su très bien développer le sens des actions et est capable de passes impressionnantes, aussi bien dans la vision que la réalisation.

    Maintenant au PSG, il lui reste à apprendre à bien connaître ses coéquipiers et pour encore mieux s’exprimer. Il est pour le moment plutôt loin de son niveau. Son talent exceptionnel fait qu’il reste très utile, mais on a vu avec le FC Barcelone et le Brésil qu’il peut faire encore plus. Cela viendra avec le temps et le travail. On se doute que tous les Parisiens et Neymar feront de leur mieux pour que cela arrive le plus vite possible.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>