Autour du PSG

PSG / Chelsea – Sylla « montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là »

PSG / Chelsea - Sylla "montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là"
Publie le 12/02/2016 a 13:30



  • Victime de racisme l’an dernier en marge de Paris Saint-Germain / Chelsea FC (des supporters des Blues ne l’ont pas laissé rentrer dans le métro et ont chanté « Nous sommes racistes, nous sommes racistes et nous aimons ça »), Souleymane Sylla a répondu favorablement à l’invitation du club pour assister à la rencontre de cette saison mardi prochain au Parc des Princes. Interrogé par Le Parisienil explique son choix et revient sur la difficulté à surmonter ce qu’il a vécu il y a un an.

    Envie d’être au Parc des Princes mardi soir –« Bien sûr. Le PSG m’a invité (NDLR : via Sportitude et SOS Racisme, partenaires du club) et j’ai envie d’y aller. Le foot ne me passionne pas vraiment, mais je veux montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là, toujours bien vivant. Même si la plaie qui s’est ouverte ce soir-là ne s’est toujours pas refermée. »

    Les séquelles psychologiques – « J’ai vécu une expérience assez violente quand même. Il y a d’abord eu le choc de l’agression bien sûr. Puis un second choc quand j’ai appris que cette agression était déjà médiatisée puisqu’une vidéo avait été diffusée sur Internet. Mais une fois que toutes les sollicitations médiatiques se calment, au bout d’une dizaine de jours, j’ai dû faire face à des réactions inattendues. Et c’est cela qui a sans doute été le plus douloureux. »

    Une indemnité versée par Chelsea? « Non et cela n’a jamais été mon but. D’ailleurs, je n’ai aucune nouvelle de Chelsea. Peut-être que le fait d’avoir refusé leur invitation pour le match retour (NDLR : en mars 2015) ne leur a pas plu. De toute façon, dans toute cette histoire, je n’ai reçu aucune aide financière de personne. Je dois payer de ma poche les séances de psychothérapie. Quant à mon avocat (NDLR : Me Jim Michel-Gabriel) , il travaille gracieusement pour moi. Le président de la République, François Hollande, m’avait pourtant promis l’année dernière de prendre en charge ses honoraires… »

    Que S. Sylla puisse venir au Parc des Princes 1 an après ces incidents est une bonne chose, même s’il avoue ne pas être passionné par le foot (et donc certainement pas par le PSG). Au moins, on peut se douter qu’il se réjouira s’il peut voir Chelsea perdre.

    Espérons qu’il n’y aura pas d’autres problèmes dans ce genre cette fois. Ce n’est jamais une bonne chose ou un bon moment pour voir du racisme et le football ne devrait pas y être lié. Nous ne pouvons que souhaiter à Sylla que ses soucis se régleront.

    Publie le 12/02/2016 a 13:30

    PSG / Chelsea – Sylla « montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là »

    Victime de racisme l’an dernier en marge de Paris Saint-Germain / Chelsea FC (des supporters des Blues ne l’ont pas laissé rentrer dans le métro et ont chanté « Nous sommes racistes, nous sommes racistes et nous aimons ça »), Souleymane Sylla a répondu favorablement à l’invitation du club pour assister à la rencontre de cette saison mardi prochain au Parc des Princes. Interrogé par Le Parisienil explique son choix et revient sur la difficulté à surmonter ce qu’il a vécu il y a un an.

    Envie d’être au Parc des Princes mardi soir –« Bien sûr. Le PSG m’a invité (NDLR : via Sportitude et SOS Racisme, partenaires du club) et j’ai envie d’y aller. Le foot ne me passionne pas vraiment, mais je veux montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là, toujours bien vivant. Même si la plaie qui s’est ouverte ce soir-là ne s’est toujours pas refermée. »

    Les séquelles psychologiques – « J’ai vécu une expérience assez violente quand même. Il y a d’abord eu le choc de l’agression bien sûr. Puis un second choc quand j’ai appris que cette agression était déjà médiatisée puisqu’une vidéo avait été diffusée sur Internet. Mais une fois que toutes les sollicitations médiatiques se calment, au bout d’une dizaine de jours, j’ai dû faire face à des réactions inattendues. Et c’est cela qui a sans doute été le plus douloureux. »

    Une indemnité versée par Chelsea? « Non et cela n’a jamais été mon but. D’ailleurs, je n’ai aucune nouvelle de Chelsea. Peut-être que le fait d’avoir refusé leur invitation pour le match retour (NDLR : en mars 2015) ne leur a pas plu. De toute façon, dans toute cette histoire, je n’ai reçu aucune aide financière de personne. Je dois payer de ma poche les séances de psychothérapie. Quant à mon avocat (NDLR : Me Jim Michel-Gabriel) , il travaille gracieusement pour moi. Le président de la République, François Hollande, m’avait pourtant promis l’année dernière de prendre en charge ses honoraires… »

    Que S. Sylla puisse venir au Parc des Princes 1 an après ces incidents est une bonne chose, même s’il avoue ne pas être passionné par le foot (et donc certainement pas par le PSG). Au moins, on peut se douter qu’il se réjouira s’il peut voir Chelsea perdre.

    Espérons qu’il n’y aura pas d’autres problèmes dans ce genre cette fois. Ce n’est jamais une bonne chose ou un bon moment pour voir du racisme et le football ne devrait pas y être lié. Nous ne pouvons que souhaiter à Sylla que ses soucis se régleront.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • #PrayForCavani

      Négro fragile 😂 et qui profite du système pour faire sa victime

      • panamemonamour

        bien dit mon pote
        bon il a été victime Ok mais bon c’est classé, lachez nous svp

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts

    Suivez-nous sur les reseaux



    Classement

    # Equipe MJ V N D Pts

    L'actualité européenne

    LDC - Pellegrini : "pas plus difficile" contre le Real Madrid que face au PSG

    LDC – Pellegrini : « pas plus difficile » contre le Real Madrid que face au PSG

    Adversaires

    Manchester City a su éliminer le Paris Saint-Germain, pourtant favori dans ce duel, en quart de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mercato - Sergio Busquets a prolongé au FC Barcelone"
    57 minutes ago
    NicolasBa mis à jour un post"Maxwell n'affiche pas vraiment de préférence pour son avenir sinon que ce soit "réglé le plus rapidement possible""
    58 minutes ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Aulas annonce que Kenza Dali va quitter le PSG et retourner à l'OL

    Féminines – Aulas annonce que Kenza Dali va quitter le PSG et retourner à l’OL

    Actu Féminin

    En marge de la victoire en Ligue des Champions féminine de l’Olympique Lyonnais (1-1, puis tirs ...

    Vidéos PSG

    PSG / Chelsea – Sylla « montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là »

    PSG / Chelsea - Sylla "montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là" <Autour du PSG

    Victime de racisme l’an dernier en marge de Paris Saint-Germain / Chelsea FC (des supporters des Blues ne l’ont pas laissé rentrer dans le métro et ont chanté « Nous sommes racistes, nous sommes racistes et nous aimons ça »), Souleymane Sylla a répondu favorablement à l’invitation du club pour assister à la rencontre de cette saison mardi prochain au Parc des Princes. Interrogé par Le Parisienil explique son choix et revient sur la difficulté à surmonter ce qu’il a vécu il y a un an.

    Envie d’être au Parc des Princes mardi soir –« Bien sûr. Le PSG m’a invité (NDLR : via Sportitude et SOS Racisme, partenaires du club) et j’ai envie d’y aller. Le foot ne me passionne pas vraiment, mais je veux montrer aux Anglais et en particulier à mes agresseurs que je suis toujours là, toujours bien vivant. Même si la plaie qui s’est ouverte ce soir-là ne s’est toujours pas refermée. »

    Les séquelles psychologiques – « J’ai vécu une expérience assez violente quand même. Il y a d’abord eu le choc de l’agression bien sûr. Puis un second choc quand j’ai appris que cette agression était déjà médiatisée puisqu’une vidéo avait été diffusée sur Internet. Mais une fois que toutes les sollicitations médiatiques se calment, au bout d’une dizaine de jours, j’ai dû faire face à des réactions inattendues. Et c’est cela qui a sans doute été le plus douloureux. »

    Une indemnité versée par Chelsea? « Non et cela n’a jamais été mon but. D’ailleurs, je n’ai aucune nouvelle de Chelsea. Peut-être que le fait d’avoir refusé leur invitation pour le match retour (NDLR : en mars 2015) ne leur a pas plu. De toute façon, dans toute cette histoire, je n’ai reçu aucune aide financière de personne. Je dois payer de ma poche les séances de psychothérapie. Quant à mon avocat (NDLR : Me Jim Michel-Gabriel) , il travaille gracieusement pour moi. Le président de la République, François Hollande, m’avait pourtant promis l’année dernière de prendre en charge ses honoraires… »

    Que S. Sylla puisse venir au Parc des Princes 1 an après ces incidents est une bonne chose, même s’il avoue ne pas être passionné par le foot (et donc certainement pas par le PSG). Au moins, on peut se douter qu’il se réjouira s’il peut voir Chelsea perdre.

    Espérons qu’il n’y aura pas d’autres problèmes dans ce genre cette fois. Ce n’est jamais une bonne chose ou un bon moment pour voir du racisme et le football ne devrait pas y être lié. Nous ne pouvons que souhaiter à Sylla que ses soucis se régleront.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>