Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG/Dijon – Vu du Parc : Cavani à Paris et fête du titre

PSG/Dijon - Vu du Parc : Cavani à Paris et fête du titre

Samedi dernier, le Paris Saint-Germain recevait l’OGC Nice au Parc des Princes pour le compte de la 37e journée de Ligue 1. Une rencontre qui s’est terminée avec une belle victoire 4-0 et à laquelle nous avons assisté depuis les tribunes. Nous vous invitons à revivre avec des détails qui ont pu échapper à la télévision.

A notre arrivée au Parc des Princes, nous avons pu constater que les Parisiens étaient loin de bouder cette fête du titre même si on sait tous que la saison est moins réjouissante que prévue. Il y avait clairement du monde, même si une grande partie attendait dans les couloirs que la pluie passe. Autre point positif, le groupe montant en Tribune Boulogne se faisait entendre. Ce n’est pas encore au niveau du Collectif Ultras Paris, bien sûr, mais on a vu une progression au fil de la saison.

Cavani a eu un traitement spécial dès l’échauffement.

Cavani salue les supporters durant l’échauffement.

Est arrivée l’entrée des joueurs pour l’échauffement, avec un plutôt bel accueil. Et on a vite compris qui serait la vedette de la soirée : Edinson Cavani. Le buteur de 32 ans a eu le droit à sa chanson dès le début et beaucoup de supporters l’ont appelé. L’Uruguayen a répondu avec applaudissements, signes et sourires. On a aussi pu le voir faire l’entraînement à fond, alors qu’à l’opposé Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans) fait le minimum (voire ne fait pas l’exercice demandé). Durant cet échauffement, on a aussi pu voir le tour d’honneur de la PSG Academy des différents pays, avec une certaine ambiance devant Boulogne.

Le moment de l’annonce des compositions d’équipes est ensuite venu, avec notamment des applaudissements nourris du Parc pour le coach dijonnais Antoine Kombouaré (ancien joueur et entraîneur du PSG). Pour ce qui est du PSG actuel, Mbappé et Cavani sont les vainqueurs du scandomètre (mesure de la force avec laquelle le Parc scande chaque nom). Il est à noter que le jeune Loïc Mbe Soh (défenseur central de 17 ans) s’en est bien sorti pour un joueur qui allait joué son second match officiel, le premier à domicile. Le coach Thomas Tuchel a reçu des applaudissements et a pu entendre son nom depuis le couloir.

Une première mi-temps emballante avec beaucoup de Cavani et Mbappé.

Le match a ensuite pu commencer dans une très bonne ambiance, surtout avec cette superbe entame des Parisiens. Au bout de 5 minutes de jeu, le PSG menait déjà 2-0. Le premier buteur, Angel Di Maria (ailier de 31 ans), a pu entendre son nom 3 fois comme le veut la tradition. Mais la plus grosse acclamation est venu quelques instants plus tard suite à sa passe décisive pour Cavani. On a pu sentir tout le bonheur du Parc. Son chant a été lancé au moment de l’engagement et le Matador a pensé à applaudir les tribunes. Le Parc a aussi scandé « Cavani, à Paris ».

Les autres faits marquants ont aussi souvent tourné autour de Cavani. On l’a notamment vu un peu agacé par Mbappé sur une action où ce dernier l’a oublié à la 10e minute. Le jeune attaquant était lui clairement déçu par lui-même. Le joueur de 20 ans a d’ailleurs affiché sa colère à la 15e minute après avoir manqué une passe pour Layvin Kurzawa (arrière gauche de 26 ans). On retrouve les deux attaquants à la 20e minute pour une discussion après une nouvelle action ratée.

Presque un premier but pour le Titi, Cavani très fair-play.

La banderole « Cavani : une légende n’a pas de prix. »

Ensuite, dans un match qui a démarré fort, cela a été au tour de Mbe Soh de déclencher quelques frissons avec une tête au second poteau sur un coup de pied arrêté. L’envie du Parc de voir son Titi marquer a été palpable et il y a beaucoup d’applaudissements. Et le jeune était bien déçu après avoir heurté le poteau.

Cavani est le grand protagoniste de la fin de mi-temps, d’abord en décidant d’arrêter une action très bien partie parce que les Dijonnais avaient arrêter de jouer Probablement parce que Mbappé avait perdu une chaussure et faisait ses lacets. Ce dernier était tout de même prêt à recevoir un centre et demandait le ballon avec une chaussure à la main. Les Dijonnais et l’arbitre sont allés remercier le Matador pour son fair-play. Bien sûr, le but de Mbappé a été fêté et la mi-temps applaudie.

La deuxième période a été bien plus calme malgré un effort du CUP.

Par contre, la seconde mi-temps a été plutôt « molle », même si on a pu noter l’effort fait par la Tribune Boulogne.. Le Collectif Ultras Paris a chanté durant tout le match, mais on ne peut pas dire que c’était sa meilleure soirée. Mais le match n’avait plus de tension, Paris a joué moins bien et Dijon n’a pas vraiment apporté de danger. Alors il y a eu globalement un peu d’endormissement. Le 4e but parisien a fait du bien tout de même. Le CUP a tenté de réveiller tout le monde avec son « Debout le Parc ». Mais cela moyennement fonctionné, même si la première fois tout le monde s’est levé. Les supporters étaient rapidement assis et n’ont pas vraiment suivi les chants.

Par contre, on a apprécié la banderole du Collectif Ultras Paris « Cavani : Une légende n’a pas de prix ». Sinon, on a noté que Thomas Meunier (arrière droit de 27 ans) a été bien applaudi lors de sa sortie et on a vu quelques fois Thilo Kehrer (défenseur de 22 ans) donner des indications ou conseils à Mbe Soh. Dernier fait marquant du match, les nombreux sifflets après la sortie du gardien dijonnais qui percute Mbappé sans que ce soit sifflé. De quoi arriver tranquille à une fin de match applaudie.

Le CUP s’allume après les feux d’artifices !

Pour la célébration du titre, difficile de mieux décrire que la vidéo ci-dessous. A part que Cavani a eu le droit aux chants les plus longs. Mais presque tous les joueurs ont eu le droit à quelque chose. Il était simplement un peu dommage que les autres Tribunes ne suivent pas particulièrement quand les joueurs étaient devant le CUP, où ils ont passé le plus de temps et qui a fait un joli mur de fumigènes pour célébrer (avant que les joueurs soient proches).

La fête :

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG