Restez connectés avec nous
PSG/Manchester United - Stéphane Lannoy trouve le penalty "particulièrement sévère"

Autour du PSG

PSG/Manchester United – Stéphane Lannoy trouve le penalty « particulièrement sévère »

Le Paris Saint-Germain a vu ses espoirs de qualification être anéantis après un match lunaire des hommes de Thomas Tuchel face à une faible équipe de Manchester United (1-3, 8e de finale de Ligue des Champions). Une soirée honteuse conclue par une faute de main de Presnel Kimpembe en toute fin de partie, synonyme de penalty et qualification pour les Mancuniens. Pour RMC, Stéphane Lanoy, ancien arbitre, a livré son ressenti sur cette décision. Il la juge ainsi assez sévère mais pas non plus aberrante alors que Neymar (attaquant de 27 ans) n’a pas hésité à s’en prendre aux arbitres.

« C’est une décision qui n’est pas prise dans l’instant, c’est l’assistance vidéo qui indique à l’arbitre clairement qu’il y a une main, qui est commise dans la surface de réparation. Mais c’est ensuite à Damir Skomina, avec les images, de se faire sa propre opinion. Lui a considéré que le défenseur, en se retournant, augmente avec le bras sa surface de contact, et il pense qu’il y a penalty. Moi, je le trouve particulièrement sévère, c’est mon opinion. Sévère, mais pas scandaleux, parce que ce n’est pas un geste naturel de défenseur. », a déclaré Stéphane Lannoy.

La cerise sur le gâteau…

Au vu de ce qu’ils ont démontré tout au long de la seconde période, on sentait que quelque chose allait tomber sur la tête du PSG. Et comme toujours avec le Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, le craquage intervient à la toute fin. Quelque chose d’inévitable et inexplicable. Il faut dire qu’avec une telle peur, les choses ne pouvaient se passer autrement.

Après le 8 mars 2017, les supporters parisiens ont une nouvelle fois été trahis par ceux qu’ils encouragent avec ferveur et passion. Un nouveau couteau dans le dos qui risque de ne pas être facile à surmonter. Les hommes de Thomas Tuchel ont fait les cadeaux à Manchester United. Un seul mot d’ordre qui ressort en ce lendemain de fiasco : incompréhension. Parler de ce penalty, peut-être sévère il est vrai, ne serre strictement à rien. De toute façon il est sifflé et c’était au PSG de faire en sorte de ne pas être dans un tel danger. C’est un penalty sévère, mais pas complètement injuste. Kimpembe pouvait faire autrement pour faire face à ce tir. Surtout, encore une fois, Paris devait assurer sur cette soirée. A la place, il a renforcé un peu son statut de perdant européen peu importe ce qui se passe au match aller.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG