Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG – Marquinhos « pas un patron », David Luiz « mauvais » et Thiago Silva « zéro dans la tête » affirme Masia

PSG - David Luiz accepterait de jouer 6 et évoque son côté très émotif

Alors que le Paris Saint-Germain a recruté un gardien, un milieu et est sur le point d’accueillir un joueur offensif, Jonatan MacHardy Masia, correspondant sur RMC pour l’Amérique du Sud et l’Argentine, affirme que le problème est en défense centrale, où les joueurs n’ont pas ce qu’il faut pour gagner contre les plus grands.

« Pour moi, le problème est à l’arrière. David Luiz est un très mauvais footballeur ! La seule chose qu’il a pour lui, c’est cette débauche d’énergie qui fait qu’on a l’impression qu’il est partout sur le terrain mais en fait, il n’est nulle part. Il y a l’option Marquinhos aussi, mais le problème c’est que Marquinhos, ce n’est pas un patron. Cette charnière brésilienne au PSG avec David Luiz, qui pour moi est un très mauvais défenseur, et Thiago Silva ne tient pas la route. Il n’y a pas de patron derrière.

Même si Thiago Silva a les capacités techniques, je ne pense pas qu’il en ait les capacités mentales pour être un patron. Il aurait fallu que le PSG se penche absolument sur un défenseur central de très haut niveau. Un défenseur central qui, en plus d’être bon footbalistiquement, soit bon en termes de caractère et de leadership. Ce que ne sont ni Thiago Silva, ni David Luiz. Thiago Silva dans la tête, c’est zéro. On a vu sur le plan mental, que ça soit avec le Brésil ou avec Paris, que la tête lâche au moment où ça compte. »

C’est vrai, parfois, David Luiz semble un peu absent et fait une erreur de placement. Affirmé qu’il est « mauvais », c’est trop. Il a déjà montré l’an dernier qu’il savait tenir ce poste, contre Chelsea notamment, ou le Barça en poule. En quart de finale, il a joué blessé. Toutefois, le voir au milieu de terrain est une vraie option.

Thiago Silva tient cette image de faible psychologiquement depuis la Coupe du Monde. Oui, il a pleuré, mais il n’est pas seul et compte tenu des conditions, on peut comprendre.

Mais, malgré une année difficile, il a su revenir au meilleur niveau, faire de superbes matchs. Le défaut de Silva, c’est plutôt une tendance à la blessure musculaire, qui handicap forcément l’équipe. Mais O Monstro est un grand capitaine.

Marquinhos n’est pas encore un leader parce qu’il est jeune et qu’il a Silva et David Luiz devant lui. Il a déjà prouvé avoir un grand mental et qu’il est très talentueux.

Le PSG aborde la saison avec peu de défenseurs, même si Kimpembe a montré de belles choses et Stambouli peut dépanner à ce poste, mais avec des grands joueurs.  Si les problèmes physiques sont moins nombreux que la saison dernière, les joueurs auront certainement l’occasion de le prouver.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG