Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG/Nice – Duluc explique que Tuchel joue son mercato sur la fin de saison

Vincent Duluc, journaliste de L’Équipe voit in intérêt particulier pour Thomas Tuchel sur les 4 derniers matchs de la saison. Il a expliqué dans L’Équipe du Soir que l’entraîneur du Paris Saint-Germain n’est pas spécialement en danger quant au fait de garder sa place, mais sur le poids qu’il pourrait avoir durant le mercato estival.

« Je pense que Thomas Tuchel joue gros, et c’est différent savoir s’il joue sa place. Ça se passe tellement mal qu’on a cette impression de vernis qui craque, aussi bien sur son management, sur les questions sportives ou encore sur son caractère parce qu’il devient mauvais perdant et acariâtre. S’il n’y a pas de redressement des résultats en fin de saison et qu’il ne montre pas qu’il arrive à reprendre les manettes de cette équipe, il va entamer la saison prochaine avec énormément de pression.

« Les quatre derniers matchs de la saison peuvent l’empêcher de reconstruire en ayant la main. »

Chaque pas de travers sera lu comme 10 pas en arrière et il sera sous pression ! Les quatre derniers matchs de la saison peuvent l’empêcher de passer un été tranquille et de reconstruire en ayant la main. Donc il n’a pas le droit de laisser le PSG s’enliser dans cet espèce d’entre-deux dépressif.”, a déclaré Duluc.

Attention, il s’agit ici d’une interprétation et non d’une information du journaliste. Et la logique avancée par Duluc peut surprendre. Si la fin de saison continue de montrer des défauts dans l’équipe, le coach sera moins écouté pour sa reconstruction. Il faut pourtant bien avoir son avis sur les joueurs qui ne conviennent pas et ceux à recruter. Malheureusement, avec le PSG, il faut avouer que cette réaction de la direction n’est pas totalement impossible.

On espère tout de même que les dirigeants seront assez intelligents pour se remettre en question. Il est évident que Tuchel n’a pas été mis dans les meilleures conditions. Loin de là même. Il est temps pour le PSG d’avoir un effectif complet qui correspond à ses grands objectifs. Ce n’est pas le seul souci, mais il est fondamental. Maintenant, que Duluc ait raison ou non, il serait préférable de finir avec des victoires. Notamment ce samedi contre Nice au Parc des Princes (35e journée de Ligue 1).

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG