Restez connectés avec nous
Kurzawa et Bernat, Bitton se réjouit de leur retour en sélection "C'est une belle récompense pour ces garçons"

Autour du PSG

PSG/OM – Bitton ironise sur le « Champions Project » phocéen et met en avant Marquinhos, le futur capitaine

Ce dimanche soir, en clôture de la 29e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain est parvenu à se défaire de l’Olympique de Marseille sur le score de 3-1 devant son public du Parc des Princes. Sur les ondes de France Bleu Paris, Stéphane Bitton est revenu sur ce succès franciliens. Le journaliste en a profité pour glisser un petit tacle glissé aux prétentions phocéennes…

« Pour faire un beau match, il faut deux équipes. Paris était un peu seul hier soir. C’était un peu fadasse. Les Parisiens se plaignent… mais on n’est pas si mal à Paris. A Marseille on leur a vendu le Champions Project. Ils en sont bien loin, il n’y a pas grand chose dans cette équipe. Les satisfactions ? Angel Di Maria a été excellent. Je pense même qu’il a fait son meilleur match sous le maillot du PSG. »

« Il est peut-être l’homme de la situation pour la suite. »

« J’ai bien aimé Marquinhos, qui est peut-être le futur capitaine. Il a été capable de calmer tout le monde quand le ton est monté. Il est peut-être l’homme de la situation pour la suite. Et puis Marco Verratti qui est à l’image du PSG. Quel talent ! Mais parfois il y a du gâchis », a déclaré Stéphane Bitton.

Si on critique souvent, à juste titre, l’intensité mise par les Parisiens dans certains matchs de Ligue 1, force est de constater que Stéphane Bitton n’a pas du tout tort quand il affirme qu’il faut deux équipes pour voir un bon match. Et ce dimanche soir, les Marseillais n’ont pas vraiment proposé une adversité digne d’un Classique. Même lorsqu’ils sont miraculeusement revenus au score, cela ne leur a pas permis d’hausser leur niveau pour finalement croire en l’exploit. La suite on la connaît avec un Di Maria en feu et un Mandanda peu inspiré.

Maintenant, si le PSG connaît désillusions sur désillusions en Ligue des Champions, c’est vrai qu’on attend toujours que le Champions Project, promis par le propriétaire américain et le président olympien, sorte son nez du bois. Car oui, pour le moment difficile de dégager quoi que ce soit de « Champions » dans ce que propose l’Olympique de Marseille… Bref, cela fait près de huit ans qu’ils n’ont pas connu la victoire face au PSG, et cela ne risque pas de changer. Pour ce qui est de Marquinhos, on ne peut que corroborer les dires de Tonton Steph : même dans la tempête, c’est le seul qu’on peut ressortir du lot tant son implication est forte depuis le début de la saison. Il a, sans nul doute avec un peu plus de bouteille avec le temps, la carrure pour être le futur capitaine de cette équipe.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG