Restez connectés avec nous
PSG/OM - Garcia "On n'a pas à rougir de cette défaite...Quand il y a deux extraterrestres, ça aide"

Adversaires

PSG/OM – Garcia « On n’a pas à rougir de cette défaite…Quand il y a deux extraterrestres, ça aide »

Ce dimanche, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontait l’Olympique de Marseille au Parc des Princes. Le coach marseillais Rudi Garcia était en conférence de presse après la victoire parisienne (3-1).

« On n’a pas à rougir de cette défaite. Nous avons fait un match cohérent, surtout en première période, où on a été très bons tactiquement. On n’a pas eu beaucoup d’occasions, mais eux non plus. Par contre, on n’apprend pas. On ne peut pas se permettre de rejoindre le vestiaire avec un but de retard, surtout quand on a un corner pour nous. C’était pareil la saison dernière. Ça change la donne, même si on a égalisé vite, mais on n’a pas assez tenu le nul pour les faire douter.

« On aurait aussi pu faire des choix un peu plus justes. »

Après, quand il y a deux extraterrestres, ça aide pour gagner les matches, surtout Di Maria qui survole les matches et les gagne à lui tout seul. Quand on s’est retrouvés à dix, c’était mission impossible. Pour l’expulsion de Mandanda, j’attends de revoir les images. On aurait aussi pu faire des choix un peu plus justes avec le ballon. », propos de Garcia relayés par L’Equipe.

Les Marseillais espéraient forcément réussir un résultat pour briser leur mauvaise série face au PSG et se rapprocher de la Ligue des Champions. On a pu sentir cette détermination, avec une agressivité très limite par moments. Mais l’OM n’avait tout simplement pas les armes pour résister à des Parisiens appliqués et déterminés à retrouver le sourire après leur échec européen. Même s’il y a eu un peu d’espoir de nouveau après l’égalisation, sauf que cela a été douché par la réaction du PSG.

Cela notamment « à cause » du grand match de Di Maria, comme l’évoque Garcia. Difficile de ne pas souligner l’immense prestation de l’Argentin, auteur d’une belle passe décisive et de deux très jolis buts. C’est toujours une équipe qui gagne un match, mais une telle individualité fait bien sûr le plus grand bien.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires