Restez connectés avec nous
PSG/OM - Payet revient sur son chambrage et évoque les clefs de ce Classico
©Iconsport

Adversaires

PSG/OM – Payet revient sur son chambrage et évoque les clefs de ce Classico

Dimitri Payet, milieu offensif/ailier de 33 ans de l’Olympique de Marseille, était en conférence de presse ce vendredi afin d’évoquer le match face au Paris Saint-Germain dimanche soir en clôture de la 3e journée de Ligue 1 2020-2021(coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot). L’occasion de donner son sentiment sur les nombreuses absences côté parisien et d’indiquer ce qu’il attend de son équipe sur cette rencontre.

Payet « Il n’y a pas d’histoire. »

Mon chambrage sur le PSG ?

C’est un tweet qui m’a fait rigoler, donc je l’ai reposté. Certains se sont plaints de la langue de bois, maintenant il y a du bois…Il n’y a pas d’histoire.

Cela a pu énerver les joueurs du PSG ? J’ai plus de pression ?

Je ne regrette pas. C’est de bonne guerre. Il y avait eu un match contre Limassol et Paris nous avait chambré. On se charrie, je n’ai aucune pression.

J’ai failli signer au PSG en 2011 ?

Le plus dur a été de revenir à Saint-Etienne. C’est vrai que cela n’a pas été évident avec les supporters et le coach. Cela m’a permis aussi de me forger. C’est une étape que j’ai su franchir.

Ma préparation a été tronquée par le Covid, ça donne des indications sur l’état de forme des joueurs du PSG ?

C’est chiant, parce qu’on se retrouve isolé, on ne peut rien faire. On ne peut même pas travailler tout seul pendant une période. La reprise est compliquée, il manque du souffle. Il faut encore un peu de temps pour être à 100%, même si j’ai eu la chance de ne pas avoir trop de symptômes.

Payet « s’ils ne sont pas là, c’est mieux. »

L’incertitude autour des stars du PSG met la pression à l’OM ? C’est l’année ou jamais ?

Forcément, avec une équipe comme celle-là, on sait qui fait la différence. Alors s’ils ne sont pas là, c’est mieux. Après, il reste des matchs de grande qualité. Ce sera tout de même un match compliqué.

On affronte une bête blessée ? On a beaucoup à perdre ?

Je pense que oui, la bête est blessée. Mais il ne faut pas oublier que le PSG ne jouera pas comme contre Lens une fois contre nous. Il y a une série en cours, ils ne veulent pas qu’elle se termine. Nous, on veut qu’elle se termine. On sait que ça ne va pas être simple. Mais on a mis des choses en place pour les mettre en difficulté.

Payet « On avisera ensuite quand on aura le nom des titulaires. »

Perturbant de ne pas savoir qui va jouer ?

On se préparer par rapport à leur façon de jouer. On les connaît bien au fil des années, ils ont leur façon de jouer. On se concentre là-dessus. On avisera ensuite quand on aura le nom des titulaires.

Quel est le modèle de jeu du PSG ?

C’est une équipe qui aime avoir la possession, qui a des latéraux très haut et qui peut être en difficulté à la perte de ballon. C’est un point sur lequel on doit s’adapter. Lens a pu être dangereux en contre et a su marquer pour gagner. On s’attend à un match difficile. Il faudra être intelligent au moment de la récupération.

Payet « ils ne joueront pas comme ça contre nous. »

Les enseignements de Lens/PSG ?

Je pense qu’il ne fallait pas trop en attendre, avec tout ce qui s’est passé depuis une semaine. C’était forcément compliqué. Ils ont eu la possession, mais ils ont du mal à créer des occasions. Mais ils ne joueront pas comme ça contre nous.

La série sans victoire contre le PSG est insupportable ?

Bien sûr qu’on y pense et que l’on espère y mettre un terme.

Ce que l’on retient du 4-0 de la saison passée ?

On a essayé de presser, mais ce n’était pas une bonne idée à mon avis. Cela a marché dans plusieurs matchs, mais avec leurs qualités on s’est fait surprendre. On verra ce que l’on fait cette année. Dimanche, c’est un match important pour nous donc je me suis préparé pour faire au mieux.

Payet « Je ne pense que ce retard à l’allumage les empêchera de finir devant à la fin. »

Retenter le pressing compte tenu des absences ?

Oui, on a vu qu’ils ont eu un peu plus de mal à ressortir le ballon. Mais je l’ai dit déjà, ce ne sera pas forcément le même PSG contre nous dimanche. Je ne peux pas dire ce que l’on va faire dimanche.

Le PSG est plus prenable cette saison pour le titre ?

Je ne pense que ce retard à l’allumage les empêchera de finir devant à la fin. Mais on a besoin de prendre des points, si on peut le faire là-bas ce serait bien.

On a du mal à exister au Parc ?

C’est vrai que c’est plus compliqué pour tout le monde de prendre des points là-bas. Il faudra essayer de les mettre en difficulté quand on prend le ballon afin de les mettre en difficulté, il faut du caractère.

On peut les mettre à 6 points ?

(Rires) Peu importe, je ne pense pas que cela les empêchera de finir devant. Mais ce serait 3 points importants pour nous.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets la prise de parole du directeur sportif Leonardo dans le CFC et le retour d’Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 31 ans) :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires