Restez connectés avec nous
PSGOM - Rolland Courbis évoque les faiblesses du PSG pour ce Classico

Autour du PSG

PSG/OM – Rolland Courbis évoque les faiblesses du PSG pour ce Classico

Dans l’émission Le Vestiaire sur SFR Sport, Rolland Courbis (qui a entraîné plusieurs équipes de Ligue 1) analyse les forces et faiblesses tactiques du Paris-Saint-Germain avant le Classico de demain soir (27e journée de Ligue 1). D’après celui qui est aujourd’hui consultant sportif cette équipe lui semble très prenable :

« Les coups de pieds arrêtés, quand je vois, sur le dernier matche gagné 5-2 […] sur un coup-franc deux Strasbourgeois seuls en train de se disputer pour savoir qui va mettre la tête… Je me pinçais par moment en me disant : ‘dans cette équipe du PSG il y a des points forts, des points très forts, des points moyens et des points faibles. Il faut donc essayer d’exploiter ces points faibles’. »

Fin janvier une statistique valide la remarque du consultant sur un soucis du PSG sur ses phases de jeu (n’étant plus en poste depuis 2016 et son éviction du Stade Rennais), puisque le club de la capitale a concédé 9 de ses 17 buts encaissés en Ligue 1 sur coup de pied arrêtés soit près de 53%. Mais ce qu’oublie de préciser Courbis c’est que dans un même temps, l’OM est la plus mauvaise équipe du championnat sur ce sujet avec (12/22 soit presque 55%). Pourtant l’ancien coach en remet une couche sur les faiblesses parisiennes :

il y a la possibilité de passer sur les côtés…Le gardien n’a pas l’air en confiance’

« Ce qui est surtout emmerdant contre le PSG, même si on n’est pas favoris, c’est de perdre avec des regrets en se disant à la fin du match, finalement il y a la possibilité de passer sur les côtés. Les arrières latéraux ils sont moyens, le gardien n’a pas l’air trop en confiance, que ce soit Trapp ou Areola, il y a peut-être la possibilité de faire prendre un carton jaune à Verratti qui en prend régulièrement, la possibilité de faire péter un boulon à Neymar… Ca fait partie du jeu et après ne pas avoir de regrets. »

En effet, si les joueurs ne font pas un bon match, si ça veut bien tourner pour l’OM, si l’arbitre se trompe, si, si, si… Ce que l’on sait de façon évidente c’est que le PSG a des joueurs supérieurs à l’OM à tous les postes. Si Paris fait un très bon match, il devrait s’imposer.

Cependant, on sait aussi que cela ne suffit pas pour gagner. A l’aller (2-2), les marseillais avait bousculé les Parisiens dans l’envie et l’impact, mais rappelons que le PSG est invaincu en championnat depuis mars 2016. Les joueurs, le staff et les dirigeants n’ont pas l’intention que cette série s’arrête maintenant et surtout contre cet adversaire.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG