Restez connectés avec nous
PSG/Strasbourg - Les tops et les flops de la victoire dans la douleur des Parisiens

Autour du PSG

PSG/Strasbourg – Les tops et les flops de la victoire dans la douleur des Parisiens

Samedi après-midi, le Paris Saint-Germain s’est imposé difficilement face au RC Strasbourg sur le score de 1-0 (5e journée de Ligue 1). Pour son retour au Parc des Princes, Neymar (attaquant de 27 ans) permet aux Parisiens de décrocher les 3 points et d’enchaîner avec une 3e victoire de suite. Malgré la victoire, les hommes de Thomas Tuchel n’ont pas été séduisants dans le jeu. Mais comme on dit, le plus important ce sont les 3 points. Retour sur ce match compliqué des champions de France en titre.

Les Tops.

Neymar Jr, un retour réussi malgré l’hostilité.

Après un mercato agité, son retour au Parc des Princes était très attendu. Pour son premier match de la saison mais aussi son premier à domicile, le numéro 10 parisien a réussi à être précieux. S’il s’est fait siffler par une partie du public à chaque fois qu’il touchait le cuir, le Brésilien a offert les 3 points à son équipe en inscrivant un but splendide en fin de match. Le tout en ayant été le joueur le plus dangereux avant cela.

Keylor Navas, la force tranquille.

Ses débuts étaient aussi très attendus par les supporters parisiens. Le nouveau numéro 1 rouge et bleu s’est montré décisif et serein. Auteur de deux parades sur des frappes de Ludovic Ajorque, le gardien de 32 ans a montré qu’il était un gardien de très haut niveau et qu’on pouvait compter sur lui cette saison. De quoi aider Paris à avancer.

Idrissa Gueye, le combattant.

Quel abattage ! L’international sénégalais s’impose de match en match comme un élément indispensable de l’effectif de Thomas Tuchel. Fort à la récupération et dans l’harcèlement de l’adversaire, le nouveau numéro 27 parisien soulage ses coéquipiers. Il s’est aussi montré intéressant dans son jeu de passes en cherchant constamment à jouer vers l’avant.

Les Flops.

Layvin Kurzawa.

Le latéral parisien a livré une prestation très moyenne, voire inquiétante si Juan Bernat ne se remet pas très vite du coup pris au genou la semaine dernière à l’entraînement. Le numéro 20 parisien n’a pas profité de l’absence de son concurrent pour gagner des points auprès de son entraîneur.  Pas dans le coup que ce soit défensivement et offensivement, il s’est souvent retrouvé en difficulté dans son couloir. Abdou Diallo (23 ans) a été bien plus intéressant en fin de match quand il a quitté l’axe pour être repositionné à gauche. Peut-être de quoi assurer face au Real Madrid mercredi (Ligue des Champions) si Bernat n’est pas de retour.

Le jeu proposé par les Parisiens.

Même s’il y a la victoire au bout, les coéquipiers de Thiago Silva n’ont pas convaincu. Entre manque de vitesse dans les transitions, une possession de balle stéréotypée et des combinaisons trop compliquées, les Franciliens n’ont pas beaucoup inquiété les Strasbourgeois. La trêve internationale, les premières titularisations et les retours de blessures jouent un rôle. Mais il faudrait rapidement montrer un vrai mieux. Depuis le début de la saison, les Parisiens ont du mal à faire la différence dans le jeu. On sent que Tuchel tâtonne et peine à trouver son dispositif.

Le premier grand test arrive en Ligue des Champions ce mercredi face au grand Real Madrid. Espérons que la performance parisienne sera plus convaincante.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG