Restez connectés avec nous
Eric Rabésandratana

Autour du PSG

Rabésandratana: « Cavani ? C’était un témoignage d’amour du public, il a été honoré… Ils vont essayer de le vendre »

Edinson Cavani a t’il joué son dernier match au Parc des Princes sous la tunique du Paris Saint-Germain face à Dijon (4-0, 37e journée de Ligue 1)? Rien n’est moins sûr pour l’attaquant de 32 ans qui se trouve toujours dans le flou quant à son avenir en terre parisienne. Sur les ondes de France Bleu Paris, Éric Rabesandratana s’est penché sur cet épineux dossier. Et l’ancien capitaine parisien explique qu’il veut voir poursuivre l’Uruguayen tout en comprenant également la posture du club de la capitale avant la fenêtre du mercato qui approche, et la fin de contrat du joueur qui se profile. 

« Tout le monde n’avait d’yeux que pour Edinson Cavani hier. C’est un peu logique parce qu’on s’attend à ce qu’il nous quitte. C’était un témoignage d’amour du public. Il a été honoré, beaucoup respecté hier. C’est normal, c’est le meilleur buteur de l’histoire du club, et son état d’esprit en fait un joueur rare. Cavani donne tout pour son club, tout pour son équipe sur le terrain. On ne fait plus beaucoup de champion de la sorte. »

« Ils vont essayer de le vendre et c’est logique. »

« Au micro de Canal Plus il a dit qu’il se sentait bien à Paris et qu’il voulait continuer l’aventure jusqu’à la fin de son contrat. Alors, je ne suis pas sûr que cela suffise à convaincre les dirigeants. Ils vont essayer de le vendre et c’est logique comme il lui reste une année de contrat. On ne peut pas se permettre avec sa valeur et sa qualité de le brader. Je parle d’argent, parce que je n’ai pas du tout envie qu’il parte. Mais commercialement, c’est le moment de le vendre ou de le prolonger. En tout cas, moi je veux dire merci à Edi. Et je veux qu’il reste », a expliqué Rabesandratana.

Face aux Dijonnais, Edinson Cavani a livré une prestation de très bonne facture pour la dernière sortie du club de la capitale devant son public, avec notamment une réalisation à la clé sur un service d’Angel Di Maria pour le second but parisien. Hormis cela, comme à son habitude, il a démontré une attitude toujours aussi hargneuse sur la pelouse. Maintenant, on est en droit de s’interroger sur l’avenir du meilleur buteur de l’Histoire du Paris Saint-Germain. En effet, se trouvant à seulement un an de la fin de son contrat (juin 2020), il est logique que le Paris Saint-Germain envisage toutes les possibilités concernant son élément.

À 32 ans désormais, la question est de savoir s’il faut le prolonger, le vendre ou le voir partir libre dans un peu plus d’un an. Le tout sera de trancher et surtout de trouver la meilleure solution, sachant que s’il est vendu, il faudra lui trouver un remplaçant au moins du même niveau.  Chose qui ne court pas les rues et se monnaye à un prix extrêmement élevé aujourd’hui. Mais Rabé a raison : on doit le respect à ce joueur, comme lui en a toujours montré à l’égard de ce maillot.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG