Restez connectés avec nous
Rai s'exprime sur le cas de Neymar et souligne l'erreur du PSG au début de son projet

Autour du PSG

Rai s’exprime sur le cas de Neymar et souligne l’erreur du PSG au début de son projet

Rai, ancien milieu offensif du Paris Saint-Germain (1993-1998) et du Brésil notamment, était au micro de  RMC Sport vendredi soir. L’occasion pour l’ancien capitaine de donner son avis sur le cas de Neymar, attaquant « star » de l’équipe qui est rentré au Brésil avant la fin de saison, ainsi que sur l’évolution du club parisien.

« Je suis contre aussi les privilèges, mais bon là ce n’est pas un privilège, plutôt peut-être un manque de communication. On ne peut pas dire que c’est un privilège puisqu’il va rester un mois avec l’équipe nationale donc c’est normal qu’il parte avant. Mais pendant la saison s’il commence à y avoir des privilèges pour un ou pour un autre, après c’est l’équipe qui ne gagne pas.

Rai « C’était peut-être trop ambitieux pour un début de projet. »

Si je suis proche du club ?

J’essaie de suivre le PSG. Neymar c’est toujours spectaculaire. C’est dommage qu’il se soit blessé deux fois dans des moments importants. Mais, à mon avis, une chose qui ne devait pas se faire c’est au départ de ce nouveau projet on a mis comme objectif de gagner la Ligue des Champions. C’était peut-être trop ambitieux pour un début de projet. Et tout ce qui vient au-dessus c’est une déception totale. Ça c’est depuis le départ. Bien sûr que maintenant c’est normal que l’on attend d’être champion

Comment au Brésil on perçoit l’évolution de Neymar ?

On a beaucoup d’attente par rapport à la Coupe du Monde, la Copa America. Son altercation avec un supporter rennais ? L’entraineur Tite quand il y avait Costa qui avait craché sur un joueur il ne l’a pas sélectionné en équipe nationale. Neymar a été moins agressif. Il faut dépasser ça. », propos de Rai retranscris par Parisfans.

Une trop grande annonce dès le début.

Rai souligne ici des points très intéressants. Déjà pour Neymar, c’est un point de vue à écouter. Beaucoup s’offusquent de son départ anticipé, mais une partie de la Seleçao s’est déjà regroupée pour préparer une Copa America extrêmement importante pour le Brésil. S’il n’avait pas été suspendu, Neymar aurait joué à Reims. Là, sa présence n’avait pas une grande importance. Même si on peut penser à une forme de solidarité. Ce qui est gênant, c’est que le coach Thomas Tuchel n’avait visiblement aucune maîtrise sur ce sujet.

Pour ce qui est du projet du PSG, l’ancien milieu offensif est indéniablement très juste. Bien sûr qu’avoir de l’ambition est une bonne chose. Il faut aussi savoir attirer les joueurs et intérêts avec un bel objectif. Mais les dirigeants parisiens ont parlé d’un succès trop tôt. Il s’agissait même de remporter la Ligue des Champion en 5 ans. Ce n’était même pas raisonnable à viser. Il faut penser surtout à construire quelque chose de solide, des fondations, et avancer avec cela. A cause de son manque de patience, le PSG a pris plusieurs décisions trop hâtives et au résultat déplorables. Il faut savoir prendre le temps de construire. Même s’il y a bien sûr une progression depuis 2011. Il s’agit maintenant de faire encore mieux.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG