Restez connectés avec nous
Real Madrid/PSG - Ancelotti "Le PSG peut y arriver...C'est dommage qu'une telle affiche arrive si tôt"

Adversaires

Real Madrid/PSG – Ancelotti « Le PSG peut y arriver…C’est dommage qu’une telle affiche arrive si tôt »

Passé au Paris Saint-Germain de janvier 2012 à juin 2013 puis au Real Madrid de juin 2013 à juin 2015, Carlo Ancelotti est idéalement placé pour parler de la future confrontation entre ses deux anciens clubs qui se tiendra les 14 février et 9 mars prochain. Bien malin celui qui saura dire qui sortira vainqueur de ces rencontres et l’Italien ne se mouille partout pour le désigner. 

« Le Real en crise ? Pour moi, c’est dur de le penser car il me semble qu’il a bien joué à Valence, preuve d’une belle réaction. Il y a probablement eu une petite baisse de régime des joueurs après tout ce qu’ils ont gagné dernièrement. Parfois, c’est inévitable. Mais la Champions League est la dernière compétition que le Real peut encore remporter et il faudra donc faire très attention à Zidane et au Real. S’ils passent le PSG, ils seront inarrêtables. Je ne les donnerais pas perdant, d’autant plus qu’ils ont Cristiano, un joueur qui n’a jamais envie de perdre. « 

Il est forcément humain de se reposer un peu sur ses lauriers quand on a atteint ses objectifs et le moins que l’on puisse dire c’est que le Real Madrid, qui a remporté 3 des 4 dernières éditions de la « coupe aux grandes oreilles », a quelque peu baissé de rythme cette année. Mais n’ayant plus que cette coupe à jouer cette année, il ne faut pas non plus les donner perdants d’entrée de jeu. Le Real reste une très belle équipe. Le PSG sait à quoi s’en tenir et ne partira pas vainqueur, malgré les investissements colossaux réalisés à l’intersaison.

Une de ces deux équipes sera éliminée alors qu’elle pourrait viser la victoire finale’

« Oui, le PSG peut y arriver. Ils ont maintenant plus d’expérience, plus de maturité et de qualité que l’an passé. La saison dernière, ils avaient failli éliminer le FC Barcelone, puis il est arrivé ce qui est arrivé… Mais cette année, le PSG a grandi. C’est dommage qu’un tel match tombe si tôt dans la saison, en huitièmes. Une de ces deux équipes sera éliminée alors qu’elle pourrait viser la victoire finale. Mais c’est inévitable car beaucoup d’équipes ont augmenté leur niveau. »

C’est sur que l’affiche est belle et aurait mérité de se situer plus loin dans la compétition. Mais le tirage en sort en a voulu autrement. Neymar, qui fut le grand artisan « de ce qu’il s’est passé l’année dernière », pour reprendre les mots de « Carlo », est maintenant dans le camp des Parisiens et lui non plus à l’idée de perdre en horreur. Aidé par des joueurs qui retrouvent le meilleure forme comme Angel Di Maria, un superbe espoir avec Kylian Mbappé et un buteur prolifique en la personne de Cavani, qui fut l’un des seuls à la hauteur l’an passé, la donne a changé pour le PSG. Ce dernier pourrait bien réussir un très beau coup pour avancer dans son projet. Réponse le 6 Mars au coup de sifflet final.

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires