Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Real Madrid/PSG – Dugarry « Il y a quand même des petits doutes sur cette composition d’équipe »

Le grand choc arrive entre le Paris Saint Germain et le Real Madrid en 8e de finale de Ligue des Champions (aller le 14 février et retour le 6 mars). Alors tout le monde commence à réfléchir à la composition du coach parisien Unai Emery au Santiago Bernabeu. Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif, a donné son avis sur la composition. Selon lui, il faut la même équipe que durant la phase de groupes, avec l’ajout de Giovani Lo Celso (milieu de 21 ans) en sentinelle plutôt que Thiago Motta (35 ans).

 » La composition du PSG face au Real ? Je vais rester sur du classique parce que je pense que ce n’est pas le moment de tenter quelque chose d’improbable.Cela montrerait de la faiblesse plus qu’autre chose. On va malgré tout jouer au Real Madrid, même s’il est en difficulté, n’y allons pas avec la fleur au fusil. Il y a quand même des petits doutes sur cette composition d’équipe, on a aucune certitudes aujourd’hui.

Je laisserais Lo Celso devant la défense’

Je ferais le onze suivant : Areola, Alves, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa parce que Berchiche ne m’apporte pas plus de garanties que ça. Je mettrais Daniel Alves et pas Thomas Meunier même s’il est excellent et mériterait de jouer mais tu n’as pas pris Dani Alves pour lui faire rater le match le plus important de la saison. Je laisserais Lo Celso devant la défense parce que je trouve qu’il commence à avoir des automatismes avec Verratti et Rabiot, avec des consignes bien particulières dans son registre. Et puis Neymar, Cavani et Mbappé. Je ne mettrais pas Diarra, avec huit matches en deux ans, je ne comprendrais pas trop. »

Quelques questions à se poser, mais ce n’est pas le moment pour innover.

Le PSG a un superbe effectif et donc plusieurs possibilités, dont certains un peu extravagantes. Ainsi, on voit certains consultants proposer de mettre Di Maria au milieu. Mais il n’a pas joué à ce poste au PSG. Lui n’y est plus habitué et ses coéquipiers n’ont pas d’automatismes avec lui dans ce rôle. Ce n’est pas le moment des folies. C’est une confrontation essentielle pour la saison.

On peut simplement imaginer certains joueurs qui montrent contre Toulouse samedi (25e journée de Ligue 1) qu’ils sont bien prêts pour cette rencontre. Comme Lassana Diarra (milieu de 32 ans) qui vient d’arriver, ou Thiago Motta (milieu de 35 ans) et Adrien Rabiot (milieu de 22 ans) qui ont été forfaits dernièrement (même si l’Italien a fait un court retour mardi à Sochaux). Reste que Lo Celso peut-être en sentinelle tant il a été performant ces dernières semaines (et Rabiot serait en relayeur, s’il est prêt).

Il y a aussi peut-être un duel entre Kylian Mbappé, un peu moins en forme dernièrement, et Angel Di Maria, impressionnant en 2018, pour le poste d’ailier droit. Mais le reste semble avoir peu de chances de bouger. Même si on peut se poser la question pour le rôle d’arrière gauche. La crainte étant de ne toujours pas revoir Kuzawa à son meilleur niveau.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG