Autour du PSG

Real/PSG – France Football « Allez Paris…à toi de jouer »

RealPSG - France Football Allez Paris...à toi de jouer
Publie le 13/02/2018 a 16:45



  • Ce mercredi à 20h45 au Santiago Bernabeu, le coup d’envoi du 8e de finale aller de Ligue des Champions entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain sera donné. A la veille de cette rencontre tant attendue, France Football a publié un article particulier. Loin des doutes sur les capacités d’une équipe ou l’autre, et même des hésitations sur les compositions, le média sportif souligne que Paris a l’occasion d’enfin « unir » un peu la France derrière sa quête de trophée européen.

    « Il y a bien eu le grand Reims des années 50, les Vers des 70’s, les Corses de Papi avant les «bonhommes» de Nanard dans les années 90. La cause hexagonale allait de soi. Mais c’était avantPlus aucun joueur (à l’exception, peut-être, de Mbappé), plus aucun club, ne fédère vraiment à l’échelle du pays. Dans ce panorama parano, le PSG est parti il y a bientôt sept ans en croisade. Pour tenter de convertir le monde entier, dont plusieurs dizaines de millions d’indociles Français, à sa cause.

    Dans une société où le consensus national n’est plus qu’une vulgaire utopie, les partenaires de Thiago Silva ont une opportunité de dingues. ‘

    Mais, faute d’être de valeureux pionniers ou de sympas manants, les Parisiens n’ont toujours pas réussi à rallier à eux l’ensemble d’un pays qui a toujours été plus fort en divisions qu’en additions. L’ont-ils bien cherché? Sans doute un peu, parfois. Dans une société où le consensus national n’est plus qu’une vulgaire utopie, les partenaires de Thiago Silva ont une opportunité de dingues. 

    L’heure n’est plus de savoir si le PSG a les soutiens (populaire et médiatique) qu’il mérite mais plutôt de s’interroger sur ce qu’il lui reste à faire pour mettre tout le monde d’accord. Fédérer tout un peuple contre des «adversaires» qui ont par le passé réussi à fédérer… contre eux : Cristiano et Benzema. Allez Paris… à toi de jouer. »

    Le PSG a l’occasion de marquer les esprits.

    On peut être surpris par un tel texte alors que Le Parisien et L’Equipe ont plutôt l’habitude de faire savoir qu’ils ont des doutes pour ce PSG. Attention, France Football n’est pas non plus en train de se transformer en supporter du PSG. Il souligne simplement que le club de la capitale a une superbe opportunité.

    Si la France du football, médias compris, ne montrent pas de grands élans de soutien envers Paris et restent souvent sceptiques, c’est en partie parce que le PSG n’a pas encore été à la hauteur attendue. Parfois, supporters et journalistes sont trop exigeants. Mais il faut bien admettre que les Parisiens ne se sont pas encore vraiment approchés du but tant annoncé : la victoire en Ligue des Champions.

    Ils n’ont pas passé le quart de finale et ont souvent échoué au moment d’affronter un grand d’Europe. Il n’y a que le 8e de finale retour joué à 10 contre Chelsea à Londres qui a enthousiasmé…Avant une élimination très décevante au tour suivant. Ce 8e de finale contre le Real Madrid est loin du match final. Mais il reste que c’est une belle opportunité de faire tomber un grand et montrer que le PSG s’approche de son objectif. De quoi donner clairement à la France une équipe qui peut la faire briller en Europe. Car il semble que cet aspect n’est pas encore bien compris, alors que Paris aide déjà au rayonnement de la Ligue 1.

    Publie le 13/02/2018 a 16:45

    Real/PSG – France Football « Allez Paris…à toi de jouer »

    Ce mercredi à 20h45 au Santiago Bernabeu, le coup d’envoi du 8e de finale aller de Ligue des Champions entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain sera donné. A la veille de cette rencontre tant attendue, France Football a publié un article particulier. Loin des doutes sur les capacités d’une équipe ou l’autre, et même des hésitations sur les compositions, le média sportif souligne que Paris a l’occasion d’enfin « unir » un peu la France derrière sa quête de trophée européen.

    « Il y a bien eu le grand Reims des années 50, les Vers des 70’s, les Corses de Papi avant les «bonhommes» de Nanard dans les années 90. La cause hexagonale allait de soi. Mais c’était avantPlus aucun joueur (à l’exception, peut-être, de Mbappé), plus aucun club, ne fédère vraiment à l’échelle du pays. Dans ce panorama parano, le PSG est parti il y a bientôt sept ans en croisade. Pour tenter de convertir le monde entier, dont plusieurs dizaines de millions d’indociles Français, à sa cause.

    Dans une société où le consensus national n’est plus qu’une vulgaire utopie, les partenaires de Thiago Silva ont une opportunité de dingues. ‘

    Mais, faute d’être de valeureux pionniers ou de sympas manants, les Parisiens n’ont toujours pas réussi à rallier à eux l’ensemble d’un pays qui a toujours été plus fort en divisions qu’en additions. L’ont-ils bien cherché? Sans doute un peu, parfois. Dans une société où le consensus national n’est plus qu’une vulgaire utopie, les partenaires de Thiago Silva ont une opportunité de dingues. 

    L’heure n’est plus de savoir si le PSG a les soutiens (populaire et médiatique) qu’il mérite mais plutôt de s’interroger sur ce qu’il lui reste à faire pour mettre tout le monde d’accord. Fédérer tout un peuple contre des «adversaires» qui ont par le passé réussi à fédérer… contre eux : Cristiano et Benzema. Allez Paris… à toi de jouer. »

    Le PSG a l’occasion de marquer les esprits.

    On peut être surpris par un tel texte alors que Le Parisien et L’Equipe ont plutôt l’habitude de faire savoir qu’ils ont des doutes pour ce PSG. Attention, France Football n’est pas non plus en train de se transformer en supporter du PSG. Il souligne simplement que le club de la capitale a une superbe opportunité.

    Si la France du football, médias compris, ne montrent pas de grands élans de soutien envers Paris et restent souvent sceptiques, c’est en partie parce que le PSG n’a pas encore été à la hauteur attendue. Parfois, supporters et journalistes sont trop exigeants. Mais il faut bien admettre que les Parisiens ne se sont pas encore vraiment approchés du but tant annoncé : la victoire en Ligue des Champions.

    Ils n’ont pas passé le quart de finale et ont souvent échoué au moment d’affronter un grand d’Europe. Il n’y a que le 8e de finale retour joué à 10 contre Chelsea à Londres qui a enthousiasmé…Avant une élimination très décevante au tour suivant. Ce 8e de finale contre le Real Madrid est loin du match final. Mais il reste que c’est une belle opportunité de faire tomber un grand et montrer que le PSG s’approche de son objectif. De quoi donner clairement à la France une équipe qui peut la faire briller en Europe. Car il semble que cet aspect n’est pas encore bien compris, alors que Paris aide déjà au rayonnement de la Ligue 1.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Pauleta PSG

    PSG/Real – Pauleta « Je crois que Paris a tout pour passer »

    LDC

    Pedro Miguel Pauleta, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (2003-2008), et 3e meilleur buteur de l’histoire du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Real/PSG – France Football « Allez Paris…à toi de jouer »

    RealPSG - France Football Allez Paris...à toi de jouer <Autour du PSG , LDC

    Ce mercredi à 20h45 au Santiago Bernabeu, le coup d’envoi du 8e de finale aller de Ligue des Champions entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain sera donné. A la veille de cette rencontre tant attendue, France Football a publié un article particulier. Loin des doutes sur les capacités d’une équipe ou l’autre, et même des hésitations sur les compositions, le média sportif souligne que Paris a l’occasion d’enfin « unir » un peu la France derrière sa quête de trophée européen.

    « Il y a bien eu le grand Reims des années 50, les Vers des 70’s, les Corses de Papi avant les «bonhommes» de Nanard dans les années 90. La cause hexagonale allait de soi. Mais c’était avantPlus aucun joueur (à l’exception, peut-être, de Mbappé), plus aucun club, ne fédère vraiment à l’échelle du pays. Dans ce panorama parano, le PSG est parti il y a bientôt sept ans en croisade. Pour tenter de convertir le monde entier, dont plusieurs dizaines de millions d’indociles Français, à sa cause.

    Dans une société où le consensus national n’est plus qu’une vulgaire utopie, les partenaires de Thiago Silva ont une opportunité de dingues. ‘

    Mais, faute d’être de valeureux pionniers ou de sympas manants, les Parisiens n’ont toujours pas réussi à rallier à eux l’ensemble d’un pays qui a toujours été plus fort en divisions qu’en additions. L’ont-ils bien cherché? Sans doute un peu, parfois. Dans une société où le consensus national n’est plus qu’une vulgaire utopie, les partenaires de Thiago Silva ont une opportunité de dingues. 

    L’heure n’est plus de savoir si le PSG a les soutiens (populaire et médiatique) qu’il mérite mais plutôt de s’interroger sur ce qu’il lui reste à faire pour mettre tout le monde d’accord. Fédérer tout un peuple contre des «adversaires» qui ont par le passé réussi à fédérer… contre eux : Cristiano et Benzema. Allez Paris… à toi de jouer. »

    Le PSG a l’occasion de marquer les esprits.

    On peut être surpris par un tel texte alors que Le Parisien et L’Equipe ont plutôt l’habitude de faire savoir qu’ils ont des doutes pour ce PSG. Attention, France Football n’est pas non plus en train de se transformer en supporter du PSG. Il souligne simplement que le club de la capitale a une superbe opportunité.

    Si la France du football, médias compris, ne montrent pas de grands élans de soutien envers Paris et restent souvent sceptiques, c’est en partie parce que le PSG n’a pas encore été à la hauteur attendue. Parfois, supporters et journalistes sont trop exigeants. Mais il faut bien admettre que les Parisiens ne se sont pas encore vraiment approchés du but tant annoncé : la victoire en Ligue des Champions.

    Ils n’ont pas passé le quart de finale et ont souvent échoué au moment d’affronter un grand d’Europe. Il n’y a que le 8e de finale retour joué à 10 contre Chelsea à Londres qui a enthousiasmé…Avant une élimination très décevante au tour suivant. Ce 8e de finale contre le Real Madrid est loin du match final. Mais il reste que c’est une belle opportunité de faire tomber un grand et montrer que le PSG s’approche de son objectif. De quoi donner clairement à la France une équipe qui peut la faire briller en Europe. Car il semble que cet aspect n’est pas encore bien compris, alors que Paris aide déjà au rayonnement de la Ligue 1.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>