Restez connectés avec nous
RealPSG - Xavi Le problème, c'est qu'on résume tout uniquement à travers le score

Autour du PSG

Real/PSG – Xavi « Le problème, c’est qu’on résume tout uniquement à travers le score »

Publicités

Xavi, milieu de 38 ans d’Al-Sadd qui s’est surtout fait connaître avec ses années au FC Barcelone (1998-2015, sans compter la formation) et ses sélections en Espagne (133), est revenu sur le 8e de finale aller de Ligue des Champions entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain. L’Espagnol explique à So Foot que Paris ne mérite pas la plupart des critiques qu’il a subi après la défaite et qu’il a trouvé les Parisiens supérieurs.

« Ce que le PSG a vécu, je l’ai vécu moi aussi avec le Barça. Tu te dis ‘Putain, on est en train de mieux jouer qu’eux’.  Tu tapes sur le poteau, et là tu penses : ‘Aïe, aïe, aïe, pourquoi elle n’est pas rentrée celle-ci…’  Là, t’as à peine le temps de te lamenter que le Real t’a déjà marqué un but en contre-attaque.

Non ! NON ! C’est injuste.’

Emery a mal coaché ? Non. Zidane a-t-il fait beaucoup mieux qu’Emery dans son coaching ? Non. Le problème, c’est qu’on résume toujours tout uniquement à travers le score. Par exemple, j’ai lu pas mal d’articles qui disaient que Cristiano était encore au-dessus de Neymar. Non ! NON ! C’est injuste. Qu’est-ce qu’il a fait Ronaldo ? Il a mis un penalty et un but du genou… Mais qu’est-ce qu’on fait des situations dangereuses qu’a créées Neymar ? Des fautes qu’il a provoquées ? Des contre-attaques qu’il a lancées ? De la peur qu’il a semée chez les Madrilènes ? »

Un rappel venant d’un joueur très respecté qui va faire du bien. On ne peut pas nier que le PSG a perdu et qu’il a commis des erreurs. Mais sa performance a tout de même été très intéressante. En seconde mi-temps surtout, que Paris a dominé jusqu’à la 80e minute et le but un peu chanceux de Ronaldo. Le soucis, ce sont les petits détails qui font que les Parisiens n’ont pas marqué quand ils maîtrisaient le match et les erreurs qui mènent aux buts encaissés.

Il reste que Unai Emery et ses joueurs ont montré la capacité à faire de grandes choses. Xavi pense d’ailleurs que le PSG peut se qualifier au retour (le 6 mars).

le PSG a la mentalité suffisante pour renverser la vapeur’

« Je me dis que si le PSG joue son retour avec du caractère, ils peuvent le faire. Remonter deux buts, ce n’est pas insurmontable, et puis il peut se passer beaucoup de choses en 90 minutes. Selon moi, le PSG a la mentalité suffisante pour renverser la vapeur. Alves, Verratti, Di María… »

3-1, c’est un bon avantage pour le Real, mais c’est loin d’être insurmontable. Il faudra tout donner et ne pas avoir la moindre déconcentration. Le PSG a 2 semaines et demi pour régler les détails qu’il a loupé. On a déjà vu que les Parisiens peuvent faire mal à Madrid. On attend une très belle soirée au Parc des Princes, qui sera sans doute à fond pour soutenir ses joueurs ce jour-là.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG