Restez connectés avec nous
Reims/PSG - Boulaye Dia affiche des regrets "ils étaient prenables"
©Iconsport

Adversaires

Reims/PSG – Boulaye Dia affiche des regrets « ils étaient prenables »

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain s’est imposé à Reims pour le compte de la 5e journée de Ligue 1. Les Parisiens enchaînent donc une troisième victoire consécutive, cette fois sur le score de 0-2 (retrouvez le résumé ici). Boulaye Dia, attaquant rémois de 23 ans auteur d’une frappe sur le poteau, est revenu sur le match au micro de Téléfoot avec quelques regrets.

« Un beau visage de Reims ? On y a cru jusqu’au bout ?

On y a cru, parce qu’à la mi-temps le coach nous a dit de jouer pour égaliser. Le but pouvait les faire douter. On s’est exposé, il y a eu des contres, mais c’est le jeu. On a voulu jouer, on n’avait plus rien à perdre.

Le poteau, un moment charnière ?

C’est sûr que l’égalisation change les choses et on se fait punir peu de temps après. On a essayé, le but nous a fait mal.

Dia « On savait qu’il y aurait des espaces.

Comment j’ai trouvé les Parisiens ? Très forts ou prenables ?

On a pris un but très tôt et cela a modifié notre plan de jeu. Mais ils étaient prenables, on aurait pu faire quelque chose. On savait qu’il y aurait des espaces, que les quatre de devant ne défendent pas trop. On a tenté d’avoir une bonne relance, mais cela n’a pas payé. »

Le PSG mérite sans doute sa victoire, mais il a en effet été loin d’être parfait. Il a énormément dominé, sauf qu’il a aussi beaucoup gâché et a donné un peu de place à Reims en seconde période. Ce qui a d’ailleurs provoqué la colère du coach Thomas Tuchel.

Ce qui a laissé de l’espoir à des Rémois qui avaient bien envie de se relancer après un début de saison difficile :  seulement pris 1 point lors des 4 premières journées et l’élimination lors du 3e tour préliminaire de l’Europa League ce jeudi contre le MOL Fehérvar. Face à Paris, malgré les difficultés,  ils ont montré un visage courageux et solidaires, avec la capacité à créer quelques occasions. Mais Dia exagère sans doute un peu dans sa déclaration tant le PSG a été assez clairement au-dessus sur la majeure partie du match. C’est surtout grâce à l’inefficacité parisienne que Reims a pu y croire pendant un moment dans ce match.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires