Restez connectés avec nous

Adversaires

Reims/PSG – Guion regrette la « naïveté » de son équipe

Reims/PSG - Guion regrette la "naïveté" de son équipe

David Guion, entraîneur du Stade de Reims, était en conférence de presse mercredi soir au Stade Auguste-Delaune après la défaite 0-3 contre le Paris Saint-Germain en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Il a expliqué la plus grosse part de sa déception avec des buts pris sur coups de pied arrêtés.

« Il y a de la frustration parce qu’on n’a pas l’habitude de céder comme ça sur coups de pied arrêtés. Ce n’est pas du tout dans notre ADN. On a fait preuve de naïveté, la déception est là. Sur la première période, les Parisiens ont eu la possession mais ne se sont pas créé de situations dans le jeu.

Guion « on a manqué de force offensive. »

On s’en est créées quelques-unes en deuxième période mais, après l’expulsion, c’est devenu difficile. Il y a eu des choses cohérentes tactiquement, notamment sur la première heure de jeu. On voulait résister puis surprendre cette équipe, mais on a manqué de force offensive. Il faut vraiment que l’on se renforce rapidement. », propos de Guion relayés par L’Union.

En jouant face au PSG, Reims pouvait bien se douter qu’il serait très difficile d’obtenir la qualification. Cependant, le contenu a de quoi ajouter des regrets. On peut comprendre la frustration de l’entraîneur quand l’équipe craque sur des coups de pied arrêtés, un domaine où la différence technique entre les deux équipes est moins importante. Surtout que Reims a finalement concédé peu d’occasions dans le jeu. Mais ces phases de jeu font aussi partie du match, alors il est difficile de nier que le PSG a été supérieur sur cette rencontre. Surtout que les Rémois n’ont pas créé grand-chose. Cela malgré quelques pertes de balles qui ont donné des opportunités. Même si Paris a été relativement bon, Reims peut avoir le sentiment d’être passé un peu à côté de sa demi-finale. Du moins, d’être assez loin de la performance meilleure possible.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires