Restez connectés avec nous
Rémy Lacombe salue la classe de Mbappé "Jusque dans la douleur, il fait preuve de maturité."
©IconSport

Autour du PSG

Rémy Lacombe salue la classe de Mbappé “Jusque dans la douleur, il fait preuve de maturité.”

Durant la finale de Coupe de France entre le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Étienne (1-0) vendredi dernier, Loïc Perrin, défenseur stéphanois de 34 ans, a été l’auteur d’un tacle assassin sur Kylian Mbappé, attaquant parisien de 21 ans. Ce geste lui a valu une expulsion à la 30e minute de jeu, pour ce qui devrait être le dernier match de sa carrière. Mais, pour le rédacteur en chef de France Football, Rémy Lacombe, le plus à plaindre reste Mbappé, absent “environ 3 semaines”, comme il l’a expliqué dans son edito dans la dernière édition de l’hebdomadaire.

“Il est paradoxal de constater que le scénario de la probable fin de carrière du défenseur stéphanois a suscité presque autant de commentaires éplorés que la blessure de Kylian Mbappé. On veut bien qu’il ne soit pas un capitaine Fracasse et que l’ensemble de son parcours mérite le respect, mais enfin, le plus à plaindre des deux est tout de même celui qui a quitté le Stade de France en béquilles. 

Ce n’est pas une raison pour employer des moyens illicites.”

Dans le même ordre d’idées, il ne faudrait pas que la vitesse de l’attaquant du PSG serve de justification à des interventions aussi dangereuses. ‘Mbappé va trop vite’, a avancé Claude Puel, dans le rôle de l’avocat de la défense. Ce n’est pas une raison pour employer des moyens illicites.”

Le journaliste de France Football a aussi souligné la réaction exemplaire de Kylian Mbappé, qui malgré sa blessure s’est montré fair-play envers ses adversaires.

sans afficher la moindre amertume.”

“La manière dont il a géré les premières heures de son indisponibilité, en s’associant à la joie de ses partenaires puis en répondant sur Twitter au message de sympathie de l’ASSE sans afficher la moindre amertume, est assez éloquente. Jusque dans la douleur, il fait preuve de maturité.”

Neymar, attaquant parisien de 28 ans, a déjà connu ce genre de blessure causée par la violence de l’adversaire deux fois depuis son arrivée en 2017 et avec des gravités bien supérieures. Et les cartons donnés aux adversaires restent rares. Il y a de quoi se dire qu’un changement est nécessaire. La plupart des amateurs de foot et même les entraîneurs, joueurs de Ligue 1, sont heureux de voir de tels joueurs dans le championnat, mais il faudrait aussi penser à protéger leur intégrité.

Si demain le club de la capitale décide de ne pas mettre ses joueurs cadres durant une rencontre de Ligue 1 ou de Coupe de France, il deviendra la risée du pays et on criera au manque de respect. Pourtant, c’est Paris qui le subit pour le moment. Généralement, les joueurs veulent disputer tous les match, mais avant les échéances importantes, dans ces conditions le PSG devra faire des choix. Aujourd’hui, blesser Mbappé car il va trop vite ou Neymar parce qu’il dribble trop semble être “normalisé” par certains. Alors il sera tout aussi normal de ne pas voir les stars parisiennes sur la pelouse à l’approche d’échéances importantes.

Heureusement, Kylian Mbappé s’est montré très classe malgré cette blessure et les larmes qui ont accompagné sa sortie du terrain. Une preuve de maturité encore une fois qui prouve bien que ce dernier est loin d’être chamboulé par les actes de certains de ses adversaires. Espérons qu’il saura continuer sur cette voie, revenir vite et être enfin un peu “protégé” (comme n’importe quel joueur) par l’arbitrage et le comportement des autres joueurs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG