Restez connectés avec nous
Rio Ferdinand "Ils ont construit une équipe de superstars, mais je ne les vois pas jouer en équipe".

Autour du PSG

Rio Ferdinand « Ils ont construit une équipe de superstars, mais je ne les vois pas jouer en équipe ».

Hier soir, le Paris Saint-Germain s’est incliné lors de son premier match de Ligue des Champions 2018-2019, lors du déplacement à Anfield (3-2) face au Liverpool FC. Un premier match totalement raté d’un point de vu du caractère et du collectif et qui est très commenté. Rio Ferdinand, est revenu sur la performance parisienne sur le plateau de BT Sports. L’ancien défenseur de Manchester United (2002-2014) s’est montré très dur, mais juste.

Je vais être honnête avec vous, j’ai été très très déçu par l’équipe du Paris Saint-Germain. Individuellement et collectivement, il n’y avait aucune intensité, en comparaison à l’équipe de Liverpool. (…) Les attaquants n’avaient jamais l’air de vouloir défendre, je ne sais pas s’ils ne sont pas invités à le faire ou ne veulent tout simplement pas le faire, et ils ont été punis.

cette équipe de Liverpool a surpassé et dépassé celle du Paris Saint-Germain’

Quand vous venez à Anfield, les onze joueurs doivent être performants. Aujourd’hui (hier, ndlr), cette équipe de Liverpool a surpassé et dépassé celle du Paris Saint-Germain (…) Ils ont construit une équipe de superstars, mais je ne les vois pas jouer en équipe.

Le PSG faisait hier sa rentrée sur la scène européenne. Cela faisait le bonheur de tous les supporters parisiens, heureux de retrouver cette compétition. La joie a tourné court. e globalement PSG aura pris le bouillon même s’il a y eu un peu de mieux dans les minutes avant l’ouverture du score de Daniel Sturidge (30e). Cela a même tourné au cauchemar avec le penalty transformé par James Milner à la 36e minute de jeu. Le but de Thomas Meunier juste avant la pause a fait du bien. Mais la second période a été triste à voir, même si au final le club réussira à revenir à 2-2 par miracle. Avant de s’incliner dans le temps additionnel sur une frappe de Firmino.

Trop d’individualités.

Comme le souligne Rio Ferdinand, ce qui a manqué hier aux joueurs c’est la volonté de s’arracher pour la victoire. Trop de joueurs du PSG rechignent à se faire mal lors des matchs à haute intensité. C’est la raison pour laquelle, chaque année, il y a la même punition. Le club parisien, n’apprend pas de ces échecs passés (Manchester City, FC Barcelone ou Real Madrid). Chaque saison, le club pense pouvoir gagner juste en alignant des stars sur le terrain. Mais le football ne marche pas comme ça. Neymar et Mbappé n’ont pas le droit de rester devant à marcher dans ce genre de matchs. Surtout si une fois qu’ils ont le ballon ils ne font que chercher le dribble et finissent par rendre balle.

Quand on voit le match réalisé par Adrien Rabiot hier, on finit par se demander si sa prolongation de contrat est souhaitable. Malheureusement, il est simplement un symbole d’un souci du groupe qui est trop répandu. Un manque d’esprit collectif et de volonté, de détermination.

Il est temps pour Paris de grandir et d’apprendre de ses loupés.

Désormais, Thomas Tuchel va devoir mettre en place un vrai collectif, car sinon le PSG ne s’approchera toujours pas de son grand objectif européen. Pire encore, Paris pourrait ne pas sortir d’une poule très compliquée. Ce qui serait une catastrophe. Même si le PSG en est loin, évidemment, il est aussi d’être loin d’afficher ce que l’on attend de l’effectif.

Quand on fait un parallèle avec l’adversaire du soir, Liverpool, on ne peut être qu’effaré. Individuellement, il n’y a rien de tellement supérieur. Mais on a vu des joueurs qui font les efforts pour les autres, qui donnent tout pour la réussite de leur équipe. Une leçon que le PSG doit absolument retenir.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG