Restez connectés avec nous
Riolo “adoube” Laurent Blanc sur la gestion du cas Cavani !

Autour du PSG

Riolo “adoube” Laurent Blanc sur la gestion du cas Cavani !

Hier soir lors de l’émission After Foot sur la chaîne de radio RMC, le journaliste sportif franco-italien Daniel Riolo a pris position sur le cas ‘Edinson Cavani au Paris Saint-Germain … et il semble qu’il penche du côté Blanc.

Sa prise de position sur le cas Cavani a plus ressemblé à un changement d’opinion sur les compétences de l’entraîneur Laurent Blanc qu’à une vraie analyse du cas sportif du buteur uruguayen

En effet, après avoir qualifié il y a 10 mois Laurent Blanc de “pire entraîneur de l’histoire du PSG” au lendemain de la défaite contre le future vainqueur de la Ligue des Champions, le FC Barcelone (1/4 de finale retour: 2-0, 20/04/2015), le journaliste a fait hier soir ‘l’éloge’ de l´entraîneur parisien et de sa gestion:

« Laurent Blanc a raison de recadrer Cavani. Non seulement il l’a beaucoup défendu, moi aussi et je suis prêt à le faire encore sur ses qualités qu’il a montré la saison dernière en marquant beaucoup de buts. Il répond aussi souvent présent dans les grands matches. Mais là, Blanc a raison.

Je trouve que c’est bien qu’il l’ait défendu quand il le fallait. Il a été justement dur avec lui l’hiver dernier quand il est arrivé en retard et il l’avait relancé où il a marqué un but très important contre Chelsea dans le match aller de Ligue des Champions.

Blanc a eu raison de faire d’autres choix avec Lucas qui a été beaucoup critiqué par son entraîneur, mais il se trouve qu’il joue beaucoup mieux. C’est la vie d’un club avec une concurrence rude, avec de bons joueurs et si la baisse de forme d’un joueur est due à une attitude il est normal qu’elle soit sanctionnée. Mais Cavani s’est sanctionné tout seul en se mettant à l’écart du groupe. »

Par ce revirement d’opinion, Daniel Riolo a sûrement pris à contre-pied l’ancien défenseur central et aujourd’hui entraîneur parisien qui, après avoir été longtemps critiqué par le passé, ne doit plus s’attendre à voir ces décisions et choix recevoir l’approbation des médias sportifs.

Un match plein de Cavani ce soir contre Toulouse en demi-finale de la Coupe de la Ligue avec une qualification pour la finale au stade de France au mois d’Avril prochain sera la plus belle expression de la bonne gestion de l’Uruguayen par Laurent Blanc. La plus chère recrue parisienne de l’histoire du club a l’opportunité de prouver à son entraîneur (et ses détracteurs) qu’il reste le numéro deux et le parfait remplaçant de l’attaquant central suédois, Zlatan Ibrahimovic.

Ce soir, il peut aussi montrer à ces partenaires que l’équipe toute entière pourra compter sur lui contre les Blues de Chelsea en Ligue des Champions dans un mois comme l’année dernière, qu’il est et sera toujours El Matador. Car la confiance est importante pour un joueur, mais aussi entre les partenaires.

Article rédigé par Romain S.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG