Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Riolo : « Ce nouveau PSG dérange »

Daniel Riolo, via son blog personnel, est revenu sur l’actualité qui entoure le Paris Saint-Germain. Le chroniqueur pour RMC a donné son point de vue sur l’éviction d’Antoine Kombouaré et l’arrivée prochaine de Carlo Ancelotti au poste d’entraineur.

« Parce qu’il a dit que Kombouaré était l’homme de la situation, parce qu’il l’a inclus dans le projet avant de lui signifier la fin de sa mission, Leonardo passe aux yeux de beaucoup pour un menteur. Plus globalement, il semble que ce nouveau PSG dérange la « bien pensance » de notre L1… Les changements intervenus au PSG cet été n’ont pas fini de susciter débats et controverses. Le foot français a visiblement remporté assez de succès sur la scène européenne pour donner des leçons de gestion de clubs. Mieux, notre football sclérosé donne également des leçons de morale. Pas de doute, le bien et le mal, chez nous on sait ce que c’est. Leonardo est donc un menteur car il a inventé un truc complètement fou : virer un coach après lui avoir accordé sa confiance. Et même s’il n’a jamais affirmé que Kombouaré serait en place jusqu’à la fin de la saison, le verdict est clair : c’est un menteur. Parmi tous ces procureurs, qui peut citer un coach assuré de rester en poste jusqu’en juin ? Ferguson, Guardiola ? Qui miserait gros sur d’autres noms ? On élargit à d’autres domaines d’activités ? Parmi les confrères qui, aujourd’hui, critiquent le dirigeant parisien, seuls des jeunes débutants peuvent oser un tel jugement. On les excusera de ne pas savoir. Mais les autres, ceux qui ont connu le Bordeaux de Bez, l’OM de Tapie, le PSG de C+, comment osent-ils ? J’ai entendu parler de méthodes brutales…Est-ce bien sérieux ? Et je n’aurais pas la vulgarité de citer les noms de tous ceux qui « mangeaient » à la table de Tapie quand connivence était alors le maître mot du métier. A ces observateurs, on peut ajouter une tripotée de consultants, anciens joueurs et mêmes des politiques qui ont tous été choqués par la gestion de Leonardo. Un vite coup d’œil au CV de ces « personnalités » dont l’avis semble compter, suscitera au mieux de l’ironie, au pire de la pitié… J’ai également lu que Leonardo avait montré à Milan qu’il se moquait de la loyauté. N’est-il pas passé du Milan à l’Inter ? Gattuso remontant les supporters de son club en insultant Leonardo, vous vous souvenez ? Et si on changeait de point de vue ? Après des années de services du club, Leonardo est devenu coach. Résultats honnêtes, mais ambiance moyenne. Il ne supportait plus Berlusconi et son monde. Un sentiment qu’avant lui, Ancelotti avait également connu. Même tardivement, j’aurais toujours beaucoup, beaucoup d’indulgence pour des gens qui arrêtent de collaborer avec un homme dont le système mafieux a ruiné un pays en le rendant, qui plus est, ridicule aux yeux du monde. Rester fidèle à l’ancien homme fort d’Italie, serait plutôt un handicap selon moi. Gattuso ? Un pitre, un sous-fifre, un homme de main. Rien de plus qu’un Franky Carbone auprès de Niky Santoro et Jimmy Conway. L’arrivée de Leonardo dans le football français a même inspiré les « Guignols ». Ils raillent son élégance. Visiblement, c’est devenu un problème dans ce pays. Mieux vaut, peut-être, rester plouc. Le sportif en survêtement. Glorifions l’image de Guy Roux et son bonnet. Voilà la vraie image du foot français. Avec l’arrivée de Carlo Ancelotti, force est de constater que jamais le foot français n’a eu autant d’hommes titrés dans son championnat. C’est gênant ? Il valait mieux rester entre nous ? Collés/serrés dans la médiocrité ambiante ? Même parmi les supporters parisiens, les critiques pleuvent. Les mêmes qui chantaient « une équipe à Paris » ? Qui demandaient à Colony d’investir ou de « Go Home » ? Les mêmes qui se demandaient pourquoi une capitale comme Paris n’avait pas un club de niveau international ? Je leur conseille un petit cours d’histoire sur la prise de pouvoir d’Hechter en 1973 ou celle de C+ en 1991. Ils verront vite que l’ADN du club n’a pas été éreinté, loin de là même… Tâchés de méconnaissance de l’histoire de notre football, de celle du PSG, mais aussi d’un protectionnisme stupide et sans fondement, les commentaires autour des décisions prises par la direction du PSG n’ont donc pas évité l’ignorance et le ridicule. Il serait temps que notre football sorte de sa complainte permanente, qu’il se réveille une bonne fois pour toute. Paris passe doucement dans un autre monde qui n’a plus rien à voir avec nos petites habitudes de L1. Les codes sont cassés. Il est évidemment concevable que tout cela ne plaise pas, pourvu que ce soit pour de bonnes raisons. Mais pas une de celles émises jusqu’à aujourd’hui ne sont recevables… »

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG