Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Riolo « Je m’aperçois aujourd’hui que ce n’était pas par goût que Tuchel était dans ce labo permanent »

Riolo "Je m’aperçois aujourd'hui que ce n’était pas par goût que Tuchel était dans ce labo permanent"

Cette saison, le coach Thomas Tuchel a surtout fait jouer le Paris Saint-Germain en 4-3-3. Une régularité qui est remarquable après les nombreux changements de la saison passée (4-2-3-1, 3-5-2, 4-3-3, 3-4-3). Un changement évoqué par le journaliste Daniel Riolo au micro de RMC Sport.

“Dans sa réflexion et son histoire au PSG, cela a été un laboratoire permanent. Je m’aperçois aujourd’hui que ce n’était pas par goût qu’il était dans ce labo permanent. C’est parce qu’il n’arrivait pas à trouver les joueurs et aux bonnes places. Il n’avait pas ce qu’il voulait pour faire son milieu de terrain. A partir du moment où il a trouvé avec le match contre le Real son trio Gueye-Marquinhos-Verratti  le 4-3-3 s’impose à lui.

Riolo « qu’est-ce qui se passe tu fais quand tous les joueurs sont aptes ? »

La seule difficulté qu’il a à résoudre, c’est qu’est-ce qui se passe tu fais quand tous les joueurs sont aptes ? Comment tu organises ton attaque à ce moment-là ? Tu restes à trois attaquants ? Ça va faire du lourd sur le banc… Cavani, Icardi ou Di Maria… parce que Mbappé et Neymar ont eux leur places réservées. »

On a presque envie de dire bravo à Riolo, qui n’a jamais été avare en critique envers Tuchel et ses compositions d’équipes. Il lui était notamment reproché de trop « bricoler ». Pourtant, une grande partie de cela venait tout simplement des manques dans son effectif et des différentes blessures. Maintenant que le groupe est mieux formé, le coach peut faire des choix plus « logiques ».

Cependant, cela ne veut pas dire que Tuchel ne changera plus de système. Savoir s’adapter à un adversaire et à un match est une de ses forces. Il ne va pas s’en priver et prépare ses équipes pour cela. Sans oublier, comme le souligne Riolo, que le 4-3-3 laisserait de gros joueurs sur le banc une fois que tout le monde serait prêt à jouer. Un 4-2-3-1 pourrait tout à fait correspondre. Sans oublier les systèmes à 3 défenseurs. Le PSG aurait une vraie force en sachant changer pour faire le plus mal possible à son adversaire. Ce qui sera plus simple avec un effectif complet qui permet d’avoir toujours des joueurs qui sont à un poste qu’ils maîtrisent.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG