Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Riolo qualifie Kurzawa de « faute professionnelle permanente »

Riolo qualifie Kurzawa de "faute professionnelle permanente"

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était sur le plateau de L’After Foot hier soir pour livrer son sentiment sur la victoire du Paris Saint-Germain contre le FC Lorient (0-1, 16e de finale de Coupe de France, retrouvez ici le tirage des 8es de finale). L’occasion pour lui de faire part de son agacement face à la performance de Layvin Kurzawa, arrière gauche de 27 ans. Et il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

“Il y a un côté qui est mort et qu’on ne vienne pas à me faire chier en disant que je fais une fixette ! Ce n’est pas à ce niveau là… c’est là il n’y a plus de niveau… Le mec le fait exprès ! Une nullité crasse à ce point, c’est du jamais vu ! Ce mec porte le maillot du PSG, il est payé. C’est une honte, c’est une faute professionnelle permanente. Imagine qu’à ton boulot tous les jours tu es nul à ce point, tu ne peux pas garder ta place. Il voudrait faire pire il n’y arriverait pas. Ou en marquant contre son camp. Mais il est tellement mauvais qu’il pourrait rater et tirer à côté. Il est nul.

Riolo « je préfère encore en cas extrême que Tuchel mette Choupo-Moting à ce poste. »

D’accord, en manque de confiance on peut tout rater. Sauf que d’autres joueurs ont envie de bien faire. Lui, il n’a plus envie. Mais pourquoi le faire jouer ? Imaginez que Bernat est blessé pour affronter Dortmund, je préfère encore en cas extrême que Tuchel mette Choupo-Moting à ce poste. Je préfère que le PSG joue à dix, mais lui je ne le mets pas. Il pourra être bon sur quelques matchs après être parti, mais il va sombrer après car le corps ne pourra pas comprendre tant il n’a plus l’habitude d’être bon. Il va être bon 3 matchs et il va se péter.

Je veux dire aussi que Dagba, même s’il met de la bonne volonté, que c’est un bon gars, il n’est pas assez bon. C’est un petit joueur de Ligue 1. »

Bien sûr, Riolo fait, comme toujours, dans l’exagération. C’est son style et il faut s’y habituer. Au moins, ici il reste dans un message plutôt clair : Kurzawa n’a pas le niveau du PSG. Ce qui est très difficile à contredire. Même si l’arrière gauche a eu quelques moments de mieux, on retient globalement de son passage à Paris qu’il n’a pas été à la hauteur. Pourtant, le joueur avait montré un talent prometteur à Monaco et sa signature en 2015 semblait être une bonne nouvelle. On peut penser aux blessures, à un manque de confiance, mais il y a eu aussi un manque de sérieux que Kurzawa a lui-même concédé.

Maintenant, on attend simplement de voir quand Kurzawa va quitter le club. Au plus tard, ce sera l’été prochain avec la fin de son contrat. Mais il y a aussi des rumeurs d’une volonté d’Arsenal de le recruter, mais le directeur sportif Leonardo a fait savoir qu’il n’a pas d’offre.

Quant à Dagba (arrière droit de 21 ans), Riolo est un peu dur avec ce jeune joueur. Lequel a réussi quelques bonnes performances et n’a pas semblé si mauvais que cela hier. Mais on peut tout de même douter de sa capacité à devenir un grand titulaire dans un PSG qui veut remporter la Ligue des Champions.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG