Restez connectés avec nous
ASM/PSG - Riolo "Ce qui est lamentable c'est l'arbitre, il est aveugle ou quoi ?"

Autour du PSG

Riolo revient sur l’affaire de discrimination entourant le PSG et parle de « tartuferie monumentale »

Depuis hier et les révélations de Médiapart dans le cadre des Football Leaks, le Paris Saint-Germain se fait incendier de tout bord à cause de pratiques discriminatoires au sein même de son centre de formation. Le journaliste de RMC, Daniel Riolo, est revenu, dans un édito fleuve publié sur son blog personnel, sur cette affaire qui secoue l’institution PSG. Il explique, en détail et clairement, comment certains recruteurs fonctionnent. Il a ainsi mis en exergue des pratiques assez mal connues, et surtout mal vue, qui existent pourtant dans le football moderne. 

‘On va essayer de décrire la réalité du foot.’

Alors, on va juste essayer de décrire la réalité du foot. Ce qui existe. Qui sait, ça débouchera peut-être sur le procès du siècle. On en termine d’abord avec le fameux recruteur parisien. Il n’a donc pas pris le jeune au PSG, mais en quittant le PSG pour Rennes, il l’a recruté. Ce n’est donc ni la couleur ni l’origine du joueur qui le gênait n’est ce pas ? Prendre en compte l’origine sociale, l’origine culturelle, l’éducation d’un joueur, en gros ne pas s’en tenir qu’à ses pieds et au ballon, c’est la base de tous les recrutements. En France et partout dans le monde. Ailleurs, ça se dit. Tranquillement. Les Anglais, par exemple, sont parmi les plus pointus. Si Élise Lucet et Mediapart vont enquêter là-bas, ils vomissent du matin au soir… […] C’est tout ce contexte, ce passé qui a conduit à l’affaire du moment. Une tartufferie monumentale comme la France les adore. Un pays ou les procès en racisme sont quotidiens. C’est tellement plus simple l’hypocrisie générale.

‘Et le monde du foot ?’

En panique absolue, le PSG a vite communiqué. S’il avait fallu voter afin de pendre sur le champ l’ancien recruteur, le PSG aurait voté oui immédiatement. Le gouvernement va hurler au scandale pendant deux jours puis retourner à ses problèmes de carburants. Et le monde du foot? Ah j’attends ça avec impatience! Quelqu’un osera-t-il tomber dans la dénonciation ? Le Graet évidemment, la démagogie ne l’étouffera jamais. Les clubs? Non, ça serait une explosion d’indécence… »

C’est donc un papier très intéressant que nous livre ici Daniel Riolo. S’il explique très bien le fonctionnement de certains recruteurs et la sélection qui peut être faite par ces derniers, il ne touche pas directement ce qui est le cœur du problème à Paris. Certes, cela concerne bien ce qu’il a exposé dans ces lignes, néanmoins, l’affaire place directement sur le pilori le club tout entier du PSG pour une initiative d’un seul homme. Une pratique qui aurait duré près de 6 ans pour, au final, cinq joueurs recrutés, sur cette période. Preuve à l’appuie certes, mais cela avait déjà été confirmé par le PSG.

Précision, cette pratique se faisait uniquement hors île de France. On a donc ici un cas qui est fondamentalement isolé et restreint. La défense du board parisien se tient donc et on attendra plus amples informations à ce sujet avant de faire feu de tout bois sur la direction parisienne, comme beaucoup le font injustement depuis hier.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG