Restez connectés avec nous
Riolo Seul Mbappé doit être épargné...Emery, lui, n’aura jamais bougé...C’est incompréhensible

Autour du PSG

Riolo « Seul Mbappé doit être épargné…Emery, lui, n’aura jamais bougé…C’est incompréhensible »

Daniel Riolo, journaliste de RMC, a livré sur son blog son analyse de la défaite du Paris Saint-Germain hier contre le Bayern Munich (3-1, 6e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions). Après un résumé de la rencontre, il livre son bilan, sans hésiter à lancer les critiques.

« Dani Alves est d’une grande faiblesse. Verratti est comme d’habitude dans les gros matchs, nul ! Draxler a été horrible aussi. Mais aucun des joueurs du milieu ne peut être sauver de ce calvaire.

Seul Mbappé doit être épargné de la critique. Emery, lui, n’aura jamais bougé. Jamais réagi. C’est incompréhensible. Après, doit-on lui reprocher le niveau d’implication de ses joueurs ? Il doit motiver des mecs pour un tel match ?

Ce mauvais PSG termine en s’accrochant à sa première place. C’est même pas une consolation. Le message envoyé est pauvre. Ce PSG veut la Ligue des champions ? On nous vend ça. Mais il faut beaucoup plus que du talent pour ça. Il faut une mentalité. Et ça, ça ne s’achète pas… »

Daniel Alves, recruté pour être un grand atout dans ces matchs difficiles, a certainement été le pire Parisien hier soir. Il est fautif sur tous les buts et a perdu de nombreux ballons. Contrairement aux derniers matchs, on a plus vu son âge que sa grinta. Il faudra vite se relancer s’il ne veut pas que Thomas Meunier ait à nouveau sa chance en tant que titulaire.

Par contre, même s’il n’a pas été brillant dans tout le match, Riolo est un peu dur, comme souvent, avec Verratti (auteur par exemple d’une très belle passe pour Cavani sur le but de Mbappé) et très peu aidé au milieu. On est en revanche aussi déçu par Draxler, qui laisse la porte ouverte à la concurrence de Javier Pastore, voire au retour en titulaire de Thiago Motta, à cause d’une certaine irrégularité et d’un manque d’apport hier.

C’est en partie à Emery de trouver les solutions, peut-être dans des changements faits plus tôt…

Pour ce qui est d’Emery, il faut forcément en partie responsable. C’est lui qui prépare les joueurs et fait l’équipe. Il ne peut toutefois pas tout maîtriser. Les joueurs doivent être capables de mieux, au moins dans l’envie et la concentration. Peut-être que c’est au coach de mieux trouver les mots. Mais on est en tout cas très surpris de voir qu’il n’a fait un changement, à part Kimpembe à la place de Thiago Silva qui était blessé, qu’à la 90e minute. C’est trop tard pour vraiment changer le match, alors que son équipe était loin de le maîtriser. Peut-être a-t-il une explication. Ses changements habituellement sont tardifs et c’est déjà surprenant, là c’est incompréhensible.

Maintenant, le PSG a au moins su garder la première place, loin d’être donnée avant de commencer la phase de groupes. Il y a eu positif depuis le début de saison et même dans ce match. Il reste à travailler pour le faire ressortir plus régulièrement et corriger les défauts qu’il y a encore dans ce collectif. L’état d’esprit, dans la volonté de jouer ensemble, de faire les efforts et l’agressivité, en fait partie.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG