Restez connectés avec nous
Riolo "Verratti, fais gagner ton équipe, arrête de planter ton équipe !"

Autour du PSG

Riolo « Verratti, fais gagner ton équipe, arrête de planter ton équipe ! »

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain a pu fêter son titre de champion de France 2018-2019 avec sa victoire 3-1 contre l’AS Monaco en clôture de la 33e journée de Ligue 1. Le Parc des Princes a aussi pu se réjouir de revoir jouer Neymar (attaquant de 27 ans) et Edinson Cavani (buteur de 32 ans) après de longues absences. Sauf qu’il y a aussi une mauvaise nouvelle avec blessure de Marco Verratti (milieu de 26 ans). L’occasion pour son plus grand détracteur, le journaliste Daniel Riolo, de le critiquer au micro de RMC Sport.

« Verratti, arrête avec tes cagades dans la surface ! Car ça part de là (sa blessure), derrière il veut se rattraper et il saute comme un dératé pour aller mettre une tête où il ne pourra pas toucher le ballon, car il n’est pas assez grand. Sur son appel, il se froisse le pied et c’est foutu. Ce n’est pas un hasard ni la faute à pas de bol. Ça démarre sur une erreur de jeu de sa part, il en fait trop.

« Tu es un joueur mature, important de l’effectif. »

Ce n’est plus un môme de 19 ans quand Ancelotti lui disait d’arrêter de faire le con devant sa surface. Tu es un joueur mature, important de l’effectif, un mec sur qui le club met une somme d’argent démesurée pour faire gagner, un mec qui a une technique hors du commun, fais gagner ton équipe, arrête de planter ton équipe ! », a déclaré Riolo.

Comme souvent, Riolo est un peu injuste avec Verratti. Mais il est vrai que le milieu de 26 ans joue parfois de façon un peu trop risquée. Ce peut être un atout pour sortir du pressing et lancer des actions puisqu’il a une vraie capacité à s’en sortir et créer le décalage. Par contre, s’il se loupe l’équipe peut être en danger. Il doit donc bien choisir et s’appliquer. Il faut être honnête, Verratti le fait en général très bien. Là, il y a eu un loupé et de la malchance ensuite.

Il n’y a pas de quoi chercher à révolutionner son jeu. Même si des améliorations sont toujours possibles. Dans la relance comme la fin des actions. Mais s’il peut jouer la finale de la Coupe de France samedi prochain contre le Stade Rennais, on attendra du milieu de 26 ans de rester avec son style habituel.

Pour le moment, on attend d’en savoir pour savoir s’il sera disponible.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG