Autour du PSG

Riolo « Il y a des tensions au sein de ce vestiaire…Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez »

Riolo Il y a des tensions au sein de ce vestiaire...Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez
Publie le 19/01/2018 a 12:45



  • Depuis la victoire 8-0 du Paris Saint-Germain contre Dijon mercredi (21e journée de Ligue 1), tous les « spécialistes » et grands médias ne parlent que du penalty tiré par Neymar (attaquant de 25 ans). Sa « grande faute » étant qu’il n’a pas laissé le ballon à Edinson Cavani alors qu’il pouvait devenir le recordman de buts du club de la capitale. Ce qui a amené des sifflets du Parc des Princes, mais aussi les critiques des journalistes. Cette fois, Daniel Riolo indique sur RMC que s’est aussi plutôt mal passé dans le groupe.

    « Des joueurs comme Rabiot et Areola ont été déçus du comportement de Neymar et ont trouvé ça fâcheux pour le collectif que le brésilien ait fait ce geste. C’est une réalité. Il y a des tensions assez vives au sein de ce vestiaire. Neymar en tant que star aurait pu les apaiser mais ne l’a pas fait ! Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez ! », propos relayés par Canal Supporters.

    Des théories autour d’un petit événement, qui ne semble pas vraiment gêner le PSG.

    Certains joueurs, comme une partie des supporters, ont pu être déçus de voir que Neymar n’a pas donné le ballon à Cavani. Cela aurait été un beau geste. Cependant, les tireurs étaient décidés d’avance et l’Uruguayen n’a même pas demandé à tirer. Un respect des choix du coach que l’on pourrait apprécier, plutôt que de s’entêter sur cette polémique plus floue qu’utile.

    Hier, RMC indiquait qu’il n’y avait pas de soucis dans le vestiaire avec cette affaire et maintenant un journaliste de cette radio donne une version un peu différente. Cela laisse surtout le sentiment que les médias ne savent pas et font des hypothèses. Pour les certitudes, on attend les réactions du club, staff et joueurs. Eux n’ont rien dit, encore moins Cavani. Le coach parisien Unai Emery sera lui en conférence de presse à 13h30. Mais d’après Riolo, quiconque ose affirmer autre chose que lui se trompe…il faudra des preuves pour soutenir une telle fermeté.

    Publie le 19/01/2018 a 12:45

    Riolo « Il y a des tensions au sein de ce vestiaire…Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez »

    Depuis la victoire 8-0 du Paris Saint-Germain contre Dijon mercredi (21e journée de Ligue 1), tous les « spécialistes » et grands médias ne parlent que du penalty tiré par Neymar (attaquant de 25 ans). Sa « grande faute » étant qu’il n’a pas laissé le ballon à Edinson Cavani alors qu’il pouvait devenir le recordman de buts du club de la capitale. Ce qui a amené des sifflets du Parc des Princes, mais aussi les critiques des journalistes. Cette fois, Daniel Riolo indique sur RMC que s’est aussi plutôt mal passé dans le groupe.

    « Des joueurs comme Rabiot et Areola ont été déçus du comportement de Neymar et ont trouvé ça fâcheux pour le collectif que le brésilien ait fait ce geste. C’est une réalité. Il y a des tensions assez vives au sein de ce vestiaire. Neymar en tant que star aurait pu les apaiser mais ne l’a pas fait ! Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez ! », propos relayés par Canal Supporters.

    Des théories autour d’un petit événement, qui ne semble pas vraiment gêner le PSG.

    Certains joueurs, comme une partie des supporters, ont pu être déçus de voir que Neymar n’a pas donné le ballon à Cavani. Cela aurait été un beau geste. Cependant, les tireurs étaient décidés d’avance et l’Uruguayen n’a même pas demandé à tirer. Un respect des choix du coach que l’on pourrait apprécier, plutôt que de s’entêter sur cette polémique plus floue qu’utile.

    Hier, RMC indiquait qu’il n’y avait pas de soucis dans le vestiaire avec cette affaire et maintenant un journaliste de cette radio donne une version un peu différente. Cela laisse surtout le sentiment que les médias ne savent pas et font des hypothèses. Pour les certitudes, on attend les réactions du club, staff et joueurs. Eux n’ont rien dit, encore moins Cavani. Le coach parisien Unai Emery sera lui en conférence de presse à 13h30. Mais d’après Riolo, quiconque ose affirmer autre chose que lui se trompe…il faudra des preuves pour soutenir une telle fermeté.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Verratti10 on 19 janvier 2018 at 15:27 said:

      Guignolo a des infos. Meme avec le système porte fermées Antero Emery. Il a des infos. D’ailleurs Rabiot et Areola étaient tellement pas bien à la fin du match à Dijon qu’ils étaient hilares en quittant la pelouse. Une cellule psy a été créée. Rabiot Areola 2 membres charismatiques du terrain et du vestiaire. Des mecs indéboulonnables. Il faut décréter l’union sacrée

    2. Non_ fa_una_grinza on 19 janvier 2018 at 14:44 said:

      Rabiot et Areola !!!! la blague …sérieux

    3. FlgCorp IronKeisyWear on 19 janvier 2018 at 13:52 said:

      Franchement je suis dégoûté des médias sportifs et des journalistes des experts du foot
      Je sais pas pourquoi je réagit comme cela mais je suis en rupture c’est trop c’est trop le psg est constamment pris pour cible
      Demain si le terrain est mal entretenu ils seront capable de lancer une polémique
      Regarder la une de l’équipe aujourd’hui…
      Ya pas de mots
      La ldc arrivent à grands pas les tentatives de foutre en l’air la cohésion du groupe sont clairement en marche
      #vraimentdégoûtédufoot

      • Non_ fa_una_grinza on 19 janvier 2018 at 14:43 said:

        C’est pour ça qu’il faut limiter la lecture de ces « articles »…perso je ne regarde jamais les avants matches,les après matches, a la mi temps je zappe …malheureusement obligé d’entendre les commentaires et c’est déjà beaucoup

        • Patangus on 19 janvier 2018 at 15:17 said:

          C’est reparti comme l’an passé avant le retour contre le Barça : la presse ibérique soutient son équipe (même si la presse madrilène a un peu peur) et la presse française fait tout pour qu’on se loupe à chercher des histoires ridicules.

          A quand la rumeur Cavani en a marre de Neymar et demande son transfert au Napoli.

      • Verratti10 on 19 janvier 2018 at 15:29 said:

        ne le prends pas comme ça. De plus en plus de monde se desolidarise de ces pratiques et personne n’est dupe. Ça influe pas au final tkt. C comme avec l’argent du qatar le cliché est tenace mais s’efface devant les faits. Nos resultats sportifs et nos deboires avant de les avoir vont surpasser la polemique au final tkt

        • FlgCorp IronKeisyWear on 19 janvier 2018 at 15:44 said:

          Ouais je sais pas c’est un ras le bol et sur les forums faut voir la déferlante de haine de critique sur le psg…

          • Verratti10 on 19 janvier 2018 at 17:06 said:

            faut le voir comme une fille facile qui se la raconte. Elle fait genre mais au fond elle kiffe

          • Verratti10 on 19 janvier 2018 at 17:07 said:

            faut le voir comme une fille facile qui se la raconte. Elle fait genre elle se plaint critique mais au fond elle kiffe

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Pauleta PSG

    PSG/Real – Pauleta « Je crois que Paris a tout pour passer »

    LDC

    Pedro Miguel Pauleta, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (2003-2008), et 3e meilleur buteur de l’histoire du ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Riolo « Il y a des tensions au sein de ce vestiaire…Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez »

    Riolo Il y a des tensions au sein de ce vestiaire...Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez <Autour du PSG

    Depuis la victoire 8-0 du Paris Saint-Germain contre Dijon mercredi (21e journée de Ligue 1), tous les « spécialistes » et grands médias ne parlent que du penalty tiré par Neymar (attaquant de 25 ans). Sa « grande faute » étant qu’il n’a pas laissé le ballon à Edinson Cavani alors qu’il pouvait devenir le recordman de buts du club de la capitale. Ce qui a amené des sifflets du Parc des Princes, mais aussi les critiques des journalistes. Cette fois, Daniel Riolo indique sur RMC que s’est aussi plutôt mal passé dans le groupe.

    « Des joueurs comme Rabiot et Areola ont été déçus du comportement de Neymar et ont trouvé ça fâcheux pour le collectif que le brésilien ait fait ce geste. C’est une réalité. Il y a des tensions assez vives au sein de ce vestiaire. Neymar en tant que star aurait pu les apaiser mais ne l’a pas fait ! Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez ! », propos relayés par Canal Supporters.

    Des théories autour d’un petit événement, qui ne semble pas vraiment gêner le PSG.

    Certains joueurs, comme une partie des supporters, ont pu être déçus de voir que Neymar n’a pas donné le ballon à Cavani. Cela aurait été un beau geste. Cependant, les tireurs étaient décidés d’avance et l’Uruguayen n’a même pas demandé à tirer. Un respect des choix du coach que l’on pourrait apprécier, plutôt que de s’entêter sur cette polémique plus floue qu’utile.

    Hier, RMC indiquait qu’il n’y avait pas de soucis dans le vestiaire avec cette affaire et maintenant un journaliste de cette radio donne une version un peu différente. Cela laisse surtout le sentiment que les médias ne savent pas et font des hypothèses. Pour les certitudes, on attend les réactions du club, staff et joueurs. Eux n’ont rien dit, encore moins Cavani. Le coach parisien Unai Emery sera lui en conférence de presse à 13h30. Mais d’après Riolo, quiconque ose affirmer autre chose que lui se trompe…il faudra des preuves pour soutenir une telle fermeté.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>