Restez connectés avec nous
Riolo Il y a des tensions au sein de ce vestiaire...Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez

Autour du PSG

Riolo « Il y a des tensions au sein de ce vestiaire…Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez »

Depuis la victoire 8-0 du Paris Saint-Germain contre Dijon mercredi (21e journée de Ligue 1), tous les « spécialistes » et grands médias ne parlent que du penalty tiré par Neymar (attaquant de 25 ans). Sa « grande faute » étant qu’il n’a pas laissé le ballon à Edinson Cavani alors qu’il pouvait devenir le recordman de buts du club de la capitale. Ce qui a amené des sifflets du Parc des Princes, mais aussi les critiques des journalistes. Cette fois, Daniel Riolo indique sur RMC que s’est aussi plutôt mal passé dans le groupe.

« Des joueurs comme Rabiot et Areola ont été déçus du comportement de Neymar et ont trouvé ça fâcheux pour le collectif que le brésilien ait fait ce geste. C’est une réalité. Il y a des tensions assez vives au sein de ce vestiaire. Neymar en tant que star aurait pu les apaiser mais ne l’a pas fait ! Ne cherchez pas à être en désaccord, vous vous trompez ! », propos relayés par Canal Supporters.

Des théories autour d’un petit événement, qui ne semble pas vraiment gêner le PSG.

Certains joueurs, comme une partie des supporters, ont pu être déçus de voir que Neymar n’a pas donné le ballon à Cavani. Cela aurait été un beau geste. Cependant, les tireurs étaient décidés d’avance et l’Uruguayen n’a même pas demandé à tirer. Un respect des choix du coach que l’on pourrait apprécier, plutôt que de s’entêter sur cette polémique plus floue qu’utile.

Hier, RMC indiquait qu’il n’y avait pas de soucis dans le vestiaire avec cette affaire et maintenant un journaliste de cette radio donne une version un peu différente. Cela laisse surtout le sentiment que les médias ne savent pas et font des hypothèses. Pour les certitudes, on attend les réactions du club, staff et joueurs. Eux n’ont rien dit, encore moins Cavani. Le coach parisien Unai Emery sera lui en conférence de presse à 13h30. Mais d’après Riolo, quiconque ose affirmer autre chose que lui se trompe…il faudra des preuves pour soutenir une telle fermeté.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG