Autour du PSG

Rothen « On va voir si Emery est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe »

Rothen On va voir si Emery est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe
Publie le 12/08/2017 a 10:20



  • Depuis que Neymar a signé au Paris Saint-Germain, il y a beaucoup de réflexions menées sur la composition d’équipe qu’Unai Emery va pouvoir mettre en place. L’attaquant de 25 ans sera sans doute titulaire, mais il y a ensuite de grands choix à faire. Interrogé par L’Equipe, l’ancien milieu parisien Jérôme Rothen espère que l’Espagnol osera une composition offensive ce dimanche contre l’En-Avant Guingamp (2e journée de Ligue 1).

    « Avec les forces en présence, Emery peut jouer avec un 10 en soutien de Cavani, qui serait plutôt Pastore, car Draxler n’est pas encore prêt. Et vous laissez Di Maria à droite. Avec Rabiot et Verratti à la récupération, vous avez une équipe joueuse, qui peut cependant avoir du mal à la perte de balle.Ce sera à Emery d’obtenir des sécurités d’un point de vue défensif.

     Mais aujourd’hui, je ne vois pas comment il peut se priver de Pastore ou de Di Maria. On va voir si l’entraîneur est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe, du moins si c’est lui qui décide… »

    L’équilibre de l’équipe ne peut pas être négligée et le schéma est loin de tout faire.

    Tous les Parisiens ont envie de voir une équipe offensive et du spectacle. Il y a des joueurs pour cela. Mais il ne faut pas oublier que l’équilibre de l’équipe est important. Rothen indique qu’il peut y avoir du soucis « à la perte de balle » comme si ce n’était presque rien. Et ce serait à Emery de régler cela. Ce qui se fait justement par un système qui permet de ne pas être en danger. Car la perte de balle est inévitable et c’est un point important de ne pas en difficulté à chaque fois.

    Paris peut sans doute jouer en 4-2-3-1 avec les joueurs indiqués, mais il faut que tout le monde soit à l’aise et soit prêt à faire les efforts défensifs nécessaires. Notons aussi que le 4-3-3 est aussi utilisé par le FC Barcelone (par exemple) et personne ne vient dire que c’est un système trop défensif. Cela dépend des joueurs et de la façon dont il est utilisé.

    Le plus clair étant qu’il y a de nombreuses options, de quoi faire du très beau jeu et remporter des victoires. C’est sur cela qu’Unai Emery doit être jugé, pas seulement le schéma qu’il met en place. Tous peuvent être joués de façon différentes.

    Publie le 12/08/2017 a 10:20

    Rothen « On va voir si Emery est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe »

    Depuis que Neymar a signé au Paris Saint-Germain, il y a beaucoup de réflexions menées sur la composition d’équipe qu’Unai Emery va pouvoir mettre en place. L’attaquant de 25 ans sera sans doute titulaire, mais il y a ensuite de grands choix à faire. Interrogé par L’Equipe, l’ancien milieu parisien Jérôme Rothen espère que l’Espagnol osera une composition offensive ce dimanche contre l’En-Avant Guingamp (2e journée de Ligue 1).

    « Avec les forces en présence, Emery peut jouer avec un 10 en soutien de Cavani, qui serait plutôt Pastore, car Draxler n’est pas encore prêt. Et vous laissez Di Maria à droite. Avec Rabiot et Verratti à la récupération, vous avez une équipe joueuse, qui peut cependant avoir du mal à la perte de balle.Ce sera à Emery d’obtenir des sécurités d’un point de vue défensif.

     Mais aujourd’hui, je ne vois pas comment il peut se priver de Pastore ou de Di Maria. On va voir si l’entraîneur est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe, du moins si c’est lui qui décide… »

    L’équilibre de l’équipe ne peut pas être négligée et le schéma est loin de tout faire.

    Tous les Parisiens ont envie de voir une équipe offensive et du spectacle. Il y a des joueurs pour cela. Mais il ne faut pas oublier que l’équilibre de l’équipe est important. Rothen indique qu’il peut y avoir du soucis « à la perte de balle » comme si ce n’était presque rien. Et ce serait à Emery de régler cela. Ce qui se fait justement par un système qui permet de ne pas être en danger. Car la perte de balle est inévitable et c’est un point important de ne pas en difficulté à chaque fois.

    Paris peut sans doute jouer en 4-2-3-1 avec les joueurs indiqués, mais il faut que tout le monde soit à l’aise et soit prêt à faire les efforts défensifs nécessaires. Notons aussi que le 4-3-3 est aussi utilisé par le FC Barcelone (par exemple) et personne ne vient dire que c’est un système trop défensif. Cela dépend des joueurs et de la façon dont il est utilisé.

    Le plus clair étant qu’il y a de nombreuses options, de quoi faire du très beau jeu et remporter des victoires. C’est sur cela qu’Unai Emery doit être jugé, pas seulement le schéma qu’il met en place. Tous peuvent être joués de façon différentes.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Dav'One on 12 août 2017 at 11:23 said:

      Le truc c’est que déjà au Parc il a pas voulu changer de système et on a eu du mal face à une vaillante équipe d’Amiens. Alors là à l’extérieur c’est dead!!! Il n’osera pas passer en 4231 pourtant c’est ce que je souhaiterai…
      Alphone, Dani, Presnel ou Thiago (s’il est remis de sa petite blessure), Marcos, Layvin, Adrien, Marco, Javier, JR, Di Angel et Cavani en pointe… Mais bon on verra ahahah …

    2. Slash1276 on 12 août 2017 at 10:51 said:

      Pas sur que ça soit une itw récente puisqu’il ne parle même pas de Neymar…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Rothen « On va voir si Emery est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe »

    Rothen On va voir si Emery est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe <Autour du PSG

    Depuis que Neymar a signé au Paris Saint-Germain, il y a beaucoup de réflexions menées sur la composition d’équipe qu’Unai Emery va pouvoir mettre en place. L’attaquant de 25 ans sera sans doute titulaire, mais il y a ensuite de grands choix à faire. Interrogé par L’Equipe, l’ancien milieu parisien Jérôme Rothen espère que l’Espagnol osera une composition offensive ce dimanche contre l’En-Avant Guingamp (2e journée de Ligue 1).

    « Avec les forces en présence, Emery peut jouer avec un 10 en soutien de Cavani, qui serait plutôt Pastore, car Draxler n’est pas encore prêt. Et vous laissez Di Maria à droite. Avec Rabiot et Verratti à la récupération, vous avez une équipe joueuse, qui peut cependant avoir du mal à la perte de balle.Ce sera à Emery d’obtenir des sécurités d’un point de vue défensif.

     Mais aujourd’hui, je ne vois pas comment il peut se priver de Pastore ou de Di Maria. On va voir si l’entraîneur est frileux ou pas, et ce qu’il va réussir à imposer à son groupe, du moins si c’est lui qui décide… »

    L’équilibre de l’équipe ne peut pas être négligée et le schéma est loin de tout faire.

    Tous les Parisiens ont envie de voir une équipe offensive et du spectacle. Il y a des joueurs pour cela. Mais il ne faut pas oublier que l’équilibre de l’équipe est important. Rothen indique qu’il peut y avoir du soucis « à la perte de balle » comme si ce n’était presque rien. Et ce serait à Emery de régler cela. Ce qui se fait justement par un système qui permet de ne pas être en danger. Car la perte de balle est inévitable et c’est un point important de ne pas en difficulté à chaque fois.

    Paris peut sans doute jouer en 4-2-3-1 avec les joueurs indiqués, mais il faut que tout le monde soit à l’aise et soit prêt à faire les efforts défensifs nécessaires. Notons aussi que le 4-3-3 est aussi utilisé par le FC Barcelone (par exemple) et personne ne vient dire que c’est un système trop défensif. Cela dépend des joueurs et de la façon dont il est utilisé.

    Le plus clair étant qu’il y a de nombreuses options, de quoi faire du très beau jeu et remporter des victoires. C’est sur cela qu’Unai Emery doit être jugé, pas seulement le schéma qu’il met en place. Tous peuvent être joués de façon différentes.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>