Restez connectés avec nous
Rothen Zlatan et Aurier les deux cas sont différents, le groupe veut lui couper la tête

Autour du PSG

Rothen: Zlatan et Aurier « les deux cas sont différents », le groupe veut « lui couper la tête »

Jérôme Rothen, ancien joueur du Paris Saint-Germain, s’est exprimé à propos du cas de Serge Aurier, en évoquant notamment la comparaison souvent faite avec le « pays de merde » de Zlatan Ibrahimovic.

 « Je me suis plus senti visé par les propos de Zlatan à Bordeaux, en étant Français. Serge, il ne m’a rien fait. Les deux cas sont différents. Depuis cette affaire, Zlatan a changé. Sur Aurier, on est en dehors. Quand tu as vécu dans un vestiaire, tu le vois différemment.

Les dérapages, il y en a. Moi le premier, ça m’est arrivé. Mais… Il faut faire attention à qui tu critiques. Et là, il y en a eu pour tout le monde. Ils ont envie de lui couper la tête ! Ils lui en veulent forcément. 

Mettez-vous à la place de Laurent Blanc… Les excuses publiques ? Il a été obligé de les faire par rapport à l’institution.

 Serge Aurier était respecté, intégré. Là, il n’y avait pas de mal-être. Aucune raison de déraper. D’où la bêtise. », a-t-il déclaré sur RMC.

Il n’est pas surprenant que les deux sorties soient perçues différemment. L’une était sous le coup de la colère et attaquait l’extérieur du club, l’autre était faite de façon posée (peut-être un peu trop) et a insulté plusieurs personnes au sein du club.

Il est normal que les Français puissent être plus vexés par la déclaration d’Ibrahimovic, mais que le club punissent plus sévèrement Aurier. Sans oublier que le Suédois avait eu une discussion avec Nasser Al-Khelaïfi.

Maintenant, le pardon n’est pas impossible et l’avenir d’Aurier n’est peut-être pas encore scellé. Mais il est très mal engagé.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG