Restez connectés avec nous
Sagnol Le PSG n’était qu’un assortiment d’individualités, mais ce n'est pas un drame...Le projet est génial

Autour du PSG

Sagnol « Le PSG n’était qu’un assortiment d’individualités, mais ce n’est pas un drame…Le projet est génial »

Sans surprise, le 8e de finale de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le Real Madrid fait encore beaucoup parler. Notamment sur la façon dont les Parisiens ont été éliminés et la suite qui peut être donnée au projet. Alors qu’il y a beaucoup d’avis négatifs, Willy Sagnol s’est montré un peu plus optimiste. L’ancien joueur du Bayern Munich (2000-2008) et entraîneur de Bordeaux (2014-2016) notamment a tout de même critiqué Paris dans Kicker, avant d’expliquer qu’il faut être patient et qu’il aime le projet.

« Le Real était une équipe au match retour, mais Paris ne l’était pas. Le PSG n’était qu’un assortiment d’individualités, alors que Real était une équipe absolument disciplinée. Cependant, ce n’est pas un drame, parce que le Real n’est pas n’importe quel adversaire.

il manque quelque chose, une hiérarchie croissante, la continuité.’

Si Dani Alves rejoint le conseil des joueurs après trois semaines, c’est trop de responsabilité pour lui, pas sur le terrain, mais dans le groupe, ce qui signifie qu’il manque quelque chose, une hiérarchie croissante, la continuité.

Ce club est jeune et tout à coup eu beaucoup d’argent. Il ne veut pas perdre de temps, en sautant quelques étapes sur le chemin vers les sommets européens. L’argent n’a certainement pas d’importance, Chelsea a mis dix ans avant que les nombreux millions d’Abramovich en 2012 ne connaissent un grand succès en Europe. En tant que fan, je pense que le projet est génial. 50% aime, 50% déteste le PSG. Quand vous avez de tels joueurs, vous éprouvez toujours des avantages et des inconvénients, souvent par jalousie. »

Le résumé de la rencontre est désagréable, mais c’est en grande partie parce qu’il est assez juste. Le Real Madrid n’a pas été spectaculaire, mais on a vu une équipe très bien en place avec des efforts faits collectivement. Côté parisien, les tentatives étaient trop solitaires et pas assez solidaires. C’est dommage, car sur la qualité individuelle le PSG a de belles armes. Mais il faut aussi faire en équipe pour aller loin en Ligue des Champions.

Paris doit régler des choses importantes pour éviter d’arriver à ce genre de performance. On a déjà eu ce sentiment ces dernières années. Peut-être qu’il y a trop d’importance donnée à certains joueurs au détriment d’un vrai sentiment d’équipe. Le cas Alves est en effet intéressant. A peine arrivé il devait être un patron…mais où étaient ceux qui sont au club depuis longtemps ? C’est là que le départ de Blaise Matuidi l’été dernier a une grande importance.

Maintenant, le PSG doit apprendre de ses erreurs et continuer à travailler pour progresser. Le projet est loin d’être terminé. Paris vise toujours la Ligue des Champions et devrait s’en approcher. Il ne faut rien lâcher et bien analyser les points à améliorer.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG