Restez connectés avec nous
Sanfourche "Mbappé ? Il y a des trucs qu'il n'a pas digéré"

Autour du PSG

Sanfourche « Mbappé ? Il y a des trucs qu’il n’a pas digéré »

Après ses déclarations survenues lors de la cérémonie des Trophées UNFP, Kylian Mbappé (attaquant de  20 ans), fait forcément réagir les différents observateurs du football. Cette fois-ci, Philippe Sanfourche, journaliste de RTL, a interprété au micro de L’Equipe du Soir les dires du jeune prodige français en les mettant en corrélation avec des événements survenus cette saison. 

« Pouvoir, responsabilités… c’est une façon policée pour dire guerre d’ego. On est dans un vestiaire avec des cadors qui se regardent et se jaugent à tous les niveaux: responsabilité sur le terrain, responsabilité dans le vestiaire, niveaux de contrat… ça marche comme cela dans tous les grands clubs. Kylian Mbappé fait une première saison où il est le tampon entre Neymar et Cavani qui se tirent dans les pattes et il joue ailier droit. Ils donnent des ballons à tout le monde, résultat il met 13 buts. On lui fait comprendre qu’il n’a pas assez marqué et il repart sur une deuxième saison en se disant qu’il va en mettre le plus possible.

Sanfourche « Il n’a pas digéré que contre Dijon, alors qu’il est à la lutte pour le Soulier d’or avec Messi, on le fait débuter à gauche. »

Une conjonction d’événements fait qu’il se retrouve en responsabilité de marquer les buts. Il y a des trucs qu’il n’a pas digéré. Même si ça peut paraître anodin. Quand il y a eu la bataille pour le Ballon d’Or, est-ce que son club l’a clairement soutenu ? Non. Pourquoi il pète les plombs maintenant ? Parce qu’il n’a pas digéré que contre Dijon, alors qu’il est à la lutte pour le Soulier d’or avec Messi, on le fait débuter à gauche. Alors que Cavani est dans l’axe. Ça part de là !”

Mbappé doit aussi savoir se remettre en question.

Les explications que l’on nous expose font état d’un souci d’ego entre les principaux joueurs du vestiaire parisien mais surtout d’un match au Parc des Princes face à Dijon, gagné le 18 mai dernier. En effet pour Sanfourche, le repositionnement de Mbappé au cours de cette rencontre aurait vexé ce dernier, notamment dans sa quête de nouveaux buts. Cela paraît disproportionné pour un jeune joueur, certes génial, mais encore perfectible. Surtout qu’il a tout de même pu marquer 2 buts en ayant loupé des occasions. Pas de quoi se dire qu’il a été oublié.

La sphère médiatique qui gravite autour du numéro 7 du PSG a fatalement changé sa manière de penser et de se comporter. Le jeune international français estime être en mesure d’avoir « plus de responsabilités« . Mais certaines de ses prestations lors de matchs couperets (on peut penser au 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre Manchester United) ont montré qu’il doit encore grandir. On a souvent pointé du doigt, et à juste raison, le manque d’efficacité de Mbappé face au but. Chose vérifiée à plusieurs reprises et encore dernièrement en finale de Coupe de France. C’est désormais au club de la capitale de s’affirmer et de discuter avec le principal intéressé, sur l’appréhension de la future saison.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG