Restez connectés avec nous
Schneider "J'ai trouvé l'interview de Véronique Rabiot quasi-parfait...Ce qui arrive à Adrien Rabiot n'est pas normal"

Autour du PSG

Schneider « J’ai trouvé l’interview de Véronique Rabiot quasi-parfait…Ce qui arrive à Adrien Rabiot n’est pas normal »

Il y a quelques jours, Véronique Rabiot, agent et mère d’Adrien Rabiot, a pris la parole dans L’Equipe afin de défendre le milieu de 23 ans dans son combat avec le Paris Saint-Germain. Lequel a été comparé à une prison. Des propos qui ne sont pas passés inaperçus et qui ont même plu à Grégory Schneider. Le journaliste de Libération l’a expliqué au micro d’Europe 1.

“J’ai trouvé l’interview de Véronique Rabiot quasi parfaite. Cela fait des mois que je dis que ce qui arrive à Adrien Rabiot n’est pas normal. En appeler à la ministre du Travail ou à la ministre des Sports, c’était le point faible dans son propos. Il y a d’autres choses, les Prud’hommes. Après, ce qui était essentiel, c’était que le syndicat des joueurs se bouge et il l’a fait. Il aurait même dû mettre directement un coup de semonce au PSG.

« Il prouve que le PSG a explosé depuis des mois dans les grandes largeurs. »

Ce dossier Rabiot est intéressant, il prouve que le PSG a explosé depuis des mois dans les grandes largeurs sur beaucoup de plans. Je trouve ça indécent qu’on lui ait fait sauter sa prime d’éthique parce qu’il n’était pas au Qatar, alors qu’il y a avait deux décès dans sa famille.”

Schneider étant souvent très critique à l’égard du PSG, on n’est presque pas surpris par cette déclaration. Laquelle est encore très agressive, mais manque d’arguments. Le cas Rabiot prouve que le PSG a « explosé sur beaucoup de plans » ? Il faudrait indiquer lesquels et donner les liens. Paris n’a pas su gérer Rabiot, certes. Mais le club parisien est loin d’être seul. On le voit à la grande tension entre l’Equipe de France et l’entourage du jeune milieu.

On retient aussi l’explication du PSG pour ses sanctions, Rabiot et son clan auraient laissé comprendre qu’une prolongation était probable jusqu’à la fin de l’année 2018 avant de rompre soudainement les discussions. Un coup bas qui met le club dans une mauvaise position et a de quoi agacer. C’est intéressant de voir Rabiot, grand créateur de problèmes, être autant défendu. Même si le club n’a pas été parfait dans ce dossier non plus. Il n’y a quand même de tels soucis qu’avec le milieu de 23 ans.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG