Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Séverac « Unaï Emery n’était pas fait pour Paris…Il n’avait pas la carrure »

Journaliste pour le quotidien Le Parisien, Dominique Séverac participe assez régulièrement à L’Equipe du Soir sur la chaîne L’Equipe. Il a récemment commenté la signature d’Unaï Emery à Arsenal en indiquant qu’il n’avait pas sa place au Paris Saint-Germain, qu’il a entraîné pendant 2 saisons (2016-2018).

« Je n’aurais jamais imaginé qu’il signe à Arsenal pour être honnête. C’est un très joli rebond. Même si Arsenal ce n’est pas du niveau sportif du PSG. Lacazette, Aubameyang, ça c’est du niveau d’Emery… et encore… Mon erreur, c’est de ne pas avoir dit qu’il était « une pompe à vélo à Paris ». Il n’était pas fait pour Paris.

Un entraîneur, c’est quelqu’un qui est au bon moment au bon endroit. Le PSG n’est pas fait pour lui. Je ne vois pas la trace qu’il va laisser… Il n’avait pas la carrure en termes de communication, ses résultats ne plaident pas pour lui, avec deux éliminations en 8e de finale contre un petit Barcelone, et pas un immense Real. Il fallait le virer au lendemain de la remontada ! Pourquoi le garder ? ».

Emery part du PSG et rebondit à Arsenal.

Dominique Séverac s’était déjà fait remarquer à propos d’Unaï Emery, en décrivant ce dernier de « pompe à vélo ». Hier soir, il est revenu sur la signature du technicien espagnol à Arsenal. Il est surpris de ce transfert mais estime que le club londonien n’a rien à voir avec le Paris Saint-Germain sportivement. L’ancien entraîneur du PSG pourrait s’épanouir véritablement grâce à un vestiaire, qui serait plus facile à gérer. Et pourtant, dans le club de la capitale Emery a remporté 7 trophées sur 10 possible. Certes, ce sont des compétitions nationales. Mais il possède un bilan inégalable, le meilleur dans l’histoire du club (85% de victoires en 2017/2018).

Un Bilan positif mais des problèmes de communication et 2 échecs en Ligue des Champions.

Le journaliste français est revenu sur sa difficulté à communiquer. Il est vrai que depuis son arrivée, le nouveau coach des Gunners n’a pas réellement progressé en français. Il aurait arrêté les cours au bout de 5 mois après son arrivée dans la capitale. Difficile donc, de maîtriser une autre langue que la sienne. Ses deux éliminations en Ligue des Champions sont les points noir de son bilan parisien. Et c’est pour ça qu’il ne pouvait pas rester une année de plus chez les Rouges et Bleus. Le club de la Ville Lumière a tout de même perdu un entraîneur passionné et compétent.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG