Autour du PSG

Seydoux « n’aurait pas déstabilisé » Jallet

CDL - PSG / LOSC, Seydoux content d'avoir "fait jeu égal" avec le richissime PSG
Publie le 14/09/2012 a 18:36



  • Présent sur le plateau du Club, sur BeIn Sport, Michel Seydoux a commenté l’arrivée de Gregory Van der Wiel au PSG. Le président du LOSC n’aurait pas pris le risque d’apporter une telle concurrence à son capitaine, même si tout reste une question de moyens selon lui.

    « La concurrence dans le football est indispensable. Mais en général, dans les club français, ce sont les jeunes qui poussaient les plus âgés dehors. Là, ce n’est plus une question d’âge. Je pense que c’est un choix stratégique, avec un effectif important. Personnellement, je n’aurai pas déstabilisé mon capitaine. C’est comme si demain matin, j’embauchais quelqu’un à la place de Rio Mavuba. Bien sûr, on forme des jeunes prêts à prendre sa place, mais on n’a pas les mêmes moyens que le PSG. Si j’avais les mêmes moyens, réagirais-je pareil ?Je ne me suis pas posé la question, et c’est une question à laquelle je ne peux pas répondre », a expliqué le dirigeant lillois.

    Secrétaire de l’UCPF (Union des clubs professionnels de football), Seydoux a également réagi à l’entrée de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, dans cette instance du football français. « L’UCPF, c’est l’ensemble des clubs professionnels. C’est un syndicats qui défend l’ensemble des sujets concernant le football, les parties juridiques et économiques. Nous sommes en relation proche avec la LFP. Un  grand nombre de dossiers sont étudiés par le comité exécutif de l’UCPF, validés ensuite par l’assemblée générale où tous les clubs sont présents, avant de les présenter au Conseil d’administration de la LFP. C’est un syndicat qui possède 43 membres possibles. C’est important car cela permet de se rencontrer et de travailler sur des causes collectives. On a eu la chance d’accueillir dans notre nouveau comité exécutif le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi », s’est satisfait le patron du LOSC.

    Publie le 14/09/2012 a 18:36

    Seydoux « n’aurait pas déstabilisé » Jallet

    Présent sur le plateau du Club, sur BeIn Sport, Michel Seydoux a commenté l’arrivée de Gregory Van der Wiel au PSG. Le président du LOSC n’aurait pas pris le risque d’apporter une telle concurrence à son capitaine, même si tout reste une question de moyens selon lui.

    « La concurrence dans le football est indispensable. Mais en général, dans les club français, ce sont les jeunes qui poussaient les plus âgés dehors. Là, ce n’est plus une question d’âge. Je pense que c’est un choix stratégique, avec un effectif important. Personnellement, je n’aurai pas déstabilisé mon capitaine. C’est comme si demain matin, j’embauchais quelqu’un à la place de Rio Mavuba. Bien sûr, on forme des jeunes prêts à prendre sa place, mais on n’a pas les mêmes moyens que le PSG. Si j’avais les mêmes moyens, réagirais-je pareil ?Je ne me suis pas posé la question, et c’est une question à laquelle je ne peux pas répondre », a expliqué le dirigeant lillois.

    Secrétaire de l’UCPF (Union des clubs professionnels de football), Seydoux a également réagi à l’entrée de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, dans cette instance du football français. « L’UCPF, c’est l’ensemble des clubs professionnels. C’est un syndicats qui défend l’ensemble des sujets concernant le football, les parties juridiques et économiques. Nous sommes en relation proche avec la LFP. Un  grand nombre de dossiers sont étudiés par le comité exécutif de l’UCPF, validés ensuite par l’assemblée générale où tous les clubs sont présents, avant de les présenter au Conseil d’administration de la LFP. C’est un syndicat qui possède 43 membres possibles. C’est important car cela permet de se rencontrer et de travailler sur des causes collectives. On a eu la chance d’accueillir dans notre nouveau comité exécutif le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi », s’est satisfait le patron du LOSC.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Mais comment il est arrivé dans le foot ce mr?et si Jallet se blesse on fait quoi nous,il ne ne comprend jamais rien au foot ce gars.

    • Iceleurch

      Si il y a des questions auxquelles tu ne peux répondre ,alors tais toi !

    • xxFaustxx

      arf laissez tomber, ça bug c’est tout, ça disparait, ça revient
      disqus ils deviennent usant aussi ^^

    • xxFaustxx

      c’était hier soir et il a aussi laché un petit
      « ils vont surement encore en acheter 5 ou 6 en janvier »

      il devient usant de connerie
       

    • Lesthit

      Il est con ou con ? il a pas compris qu’on a qu’un seul AD ?

      • xxFaustxx

         si mais en gros il disait, qu’on ne devait pas mettre la pression sur son capitaine et que donc ça doublure devait être un jeune issue du club

        ça le rend pas moins con pour autant ^^

    • Parislove

      Leo a raison en france on conner pa on nest habituer a la concurance le mec il crois que jallet va jouer tout les macht ldc ligue 1 les 2coupe apre il vein de parle de fatigue quand il joue tout le 3jour

    • Quand on a des velléités européennes il faut s’attendre à ce que l’effectif soit sérieusement renforcé, voire amélioré. En quoi le fait de recruter un jeune hollandais, régulièrement sélectionné en équipe nationale – mais y a-t-il d’autres possibilités – est-il préjudiciable à JALLET qui se bonifie avec les ans? Rien ne dit que VAN DER WIEL le poussera sur le banc et avec près d’une soixantaine de matches à jouer cette saison, deux joueurs de haut niveau pour un même poste n’est pas ridicule du tout…

    • djoe

      c’est pour ça que Lille ne sera jamais un grand club avec cette mentalités. 

    • Zlatan

      C’est le buteur suédois, Zlatan Ibrahimovic qui raconte en personne sa bagarre avec le défenseur toulousain, Jonathan Zebina, du temps où ils évoluaient tous les deux à la Juventus.

      « Je pense qu’à l’époque, il (Zebina ) avait des problèmes personnels, raconte Zlatan Ibrahimovic dans son livre « Moi Ibra »). Il arrivait toujours énervé aux entraînements et jouait de manière agressive. Un jour, il m’a taclé très sévèrement, je me suis planté devant lui et lui ai dit que s’il voulait jouer dur, il n’avait qu’à me le dire. Il m’a mis un coup de boule. La situation a dégénéré. Je n’ai pas eu le temps de réfléchir, je l’ai frappé instantanément et il est allé au tapis aussi sec ».

      Le français affirme sur RMC, que le suédois en rajoute dans ses commentaires. Il a déclaré : « J’ai pris son ongle dans l’œil donc ça m’a créé une espèce d’œil au beurre noir. Après, il y a énormément de légendes qui sont nées par rapport à ça. Il a un ego surdimensionné mais ça, c’est un secret de polichinelle. Il suffit juste de regarder comment il se comporte sur le terrain. On n’est simplement pas faits pour s’entendre », puis de rajouter en ce qui concerne la version de Zlatan dans lors de leur bagarre : « On s’est pas battu, il y a eu une échauffourée… Peut-être il avait besoin de publicité pour son livre, il a en vendus énormément, c’est bien pour lui. C’est mieux de dire : « Je lui ai mis une bonne droite et il s’est couché par terre », que mon ongle a effleuré son œil…»

      C’est dont des retrouvailles sous tension que va accueillir le Parc des Princes ce vendredi pour le matchs PSG-Toulouse de la 5e journée de Ligue 1. Reste à espérer que les deux joueurs en resteront au football… !

    • ARTEM

      Seydoux le Aulas 2.0 en plus vieux, plus aigri, moins doué, c’est dire. Noraj 

    • ils vont commenter tout ce qui se passe au PSG : ils vont jamais se lasser mais par contre ils sont tres gonflants mais visibliment la defaite fin aout lui a pas servi de lecon….

      • Flonaldinho

        A chaque conférence de presse ou interview on leur pose des questions sur le PSG. Il répond simplement aux questions qu’on lui pose.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Bruno Salomon "Cavani a entièrement raison""
    4 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    17 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Seydoux « n’aurait pas déstabilisé » Jallet

    CDL - PSG / LOSC, Seydoux content d'avoir "fait jeu égal" avec le richissime PSG <Autour du PSG , Interviews

    Présent sur le plateau du Club, sur BeIn Sport, Michel Seydoux a commenté l’arrivée de Gregory Van der Wiel au PSG. Le président du LOSC n’aurait pas pris le risque d’apporter une telle concurrence à son capitaine, même si tout reste une question de moyens selon lui.

    « La concurrence dans le football est indispensable. Mais en général, dans les club français, ce sont les jeunes qui poussaient les plus âgés dehors. Là, ce n’est plus une question d’âge. Je pense que c’est un choix stratégique, avec un effectif important. Personnellement, je n’aurai pas déstabilisé mon capitaine. C’est comme si demain matin, j’embauchais quelqu’un à la place de Rio Mavuba. Bien sûr, on forme des jeunes prêts à prendre sa place, mais on n’a pas les mêmes moyens que le PSG. Si j’avais les mêmes moyens, réagirais-je pareil ?Je ne me suis pas posé la question, et c’est une question à laquelle je ne peux pas répondre », a expliqué le dirigeant lillois.

    Secrétaire de l’UCPF (Union des clubs professionnels de football), Seydoux a également réagi à l’entrée de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, dans cette instance du football français. « L’UCPF, c’est l’ensemble des clubs professionnels. C’est un syndicats qui défend l’ensemble des sujets concernant le football, les parties juridiques et économiques. Nous sommes en relation proche avec la LFP. Un  grand nombre de dossiers sont étudiés par le comité exécutif de l’UCPF, validés ensuite par l’assemblée générale où tous les clubs sont présents, avant de les présenter au Conseil d’administration de la LFP. C’est un syndicat qui possède 43 membres possibles. C’est important car cela permet de se rencontrer et de travailler sur des causes collectives. On a eu la chance d’accueillir dans notre nouveau comité exécutif le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi », s’est satisfait le patron du LOSC.

    By
    @
    OTER ?>