Restez connectés avec nous

Anciens

Susic « Zlatan ira encore plus haut car son histoire avec le club, avec les résultats à venir, est selon moi loin d’être terminée »

Susic "Tapie m'avait fait une belle proposition" pour venir à l'OM et il a été interessé

Cette semaine, le site du Paris Saint-Germain invite les plus grands buteurs du club à commenter le nouveau record de Zlatan Ibrahimovic (110 buts) et les qualités du Suédois. Safet Susic, gloire du club d 1982 à 1991, et aujourd’hui entraîneur à l’Evian Thonon-Gaillard, est clairement admiratif de l’actuel numéro 10 parisien.

Safet, d’Evian, que vous coachez cette saison, comment qualifierez-vous Zlatan ?

« D’où que ce soit et depuis déjà longtemps, de joueur exceptionnel. Un monstre, tout simplement. Parmi les trois meilleurs du monde depuis quelques années, avec Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. C’est un joueur très complet doté de toutes les qualités. Il est capable de dribbler, de donner la dernière passe, de marquer… il est capable de tout ! Sa pratique des arts martiaux l’a notamment aidé au niveau de la souplesse et de l’explosivité. Alors avec le gabarit et la force physique qu’il a en plus, le mélange est détonnant ! »

Vous étiez plutôt pas mal vous aussi, à l’époque…

« (sourire) Cela m’est arrivé d’inscrire quelques buts (85 en 344 matches, quand même, huitième buteur dans l’histoire du club), mais je jouais derrière les attaquants… et quels attaquants ! En 1986, l’année où Paris a obtenu son premier titre de champion de France, Dominique Rocheteau avait inscrit une vingtaine de buts (19). J’étais avant tout un numéro dix, et j’ai fait marquer plus de buts que j’en ai marqués. J’aimais me mettre au service du collectif, jouer vite dans les petits espaces pour mieux faire la passe millimétrée… »

Comme cinq passes décisives, un soir de championnat au Parc desPrinces (Paris-Bastia 7-1, le 21/09/1984) ?

« Exactement ! D’ailleurs, si j’avais joué avec Zlatan, je lui aurais donné un tas d’offrandes. Et pas seulement à lui, tant Paris aligne depuis quelques années une équipe impressionnante. Dire qu’à mon époque, quand je suis arrivé au club en 1982, les règlements d’alors avaient obligé les dirigeants à faire partir un joueur étrangé… Mais, fort heureusement, les temps ont bien changé ! »

L’avenir parisien est donc rose…

« Oui, et je le vois continuer à être marqué par la patte d’Ibra, que j’imagine très bien gonfler son record de buts. Il vient de détrôner la référence Pauleta, c’est dire ! Zlatan ira encore plus haut car son histoire avec le club, avec les résultats à venir, est selon moi loin d’être terminée. Pour le plus grand bien du Paris Saint-Germain, comme de tout le football français. »

Susic est sans aucun doute l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du PSG, grâce à une techniquement phénoménale. Dans l’effectif actuel, le joueur le plus proche de lui est sans aucun doute Pastore, même si El Flaco, avec tout le bien que l’on pense de lui, n’a pas encore accompli ce que Susic a fait pour le club. Mais l’Argentin a encore quelques saison de retard.

Il est certain qu’avoir Susic aujourd’hui serait encore un atout considérable, on aimerait le voir joueur avec Pastore, avec Ibrahimovic, qu’il puisse servir Cavani. Mais tous les joueurs ne peuvent pas jouer en même temps, évidemment.

Le PSG doit donc rester avec son effectif actuel, qui est de très grande qualité. Ibrahimovic vient de battre un record mais il a encore beaucoup à faire. Déjà, il ne peut pas s’arrêter à 110 buts. Aussi, il doit encore récolter des trophées. Le Suédois est d’ailleurs très attendu en Ligue des Champions. Et, d’après Guillaume Dufy, s’il fait une saison exceptionnelle, il se pourrait que les dirigeants lui offrent une prolongation de contrat, même s’il faudrait certainement qu’il accepte de jouer moins.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Anciens