Restez connectés avec nous
Tebas Je suis certain que le PSG triche. Si l'UEFA ne fait rien, nous remonterons à l'Union Européenne

Adversaires

Tebas « Je suis certain que le PSG triche. Si l’UEFA ne fait rien, nous remonterons à l’Union Européenne »

Depuis l’été dernier et les recrutements de Neymar et Kylian Mbappé (attaquants de 25 et 18 ans), Javier Tebas a pris l’habitude de critiquer et menacer le Paris Saint-Germain. Présent en conférence de presse, le président de la Liga a continué dans cette lignée. Avec le même discours que les dernières fois. 

« Nous avons dénoncé le PSG et Manchester City. Nous sommes transparents. Ce n’est pas un problème de Neymar. J’ai rencontré Nasser en mars dernier et je lui ai dit que nous allions le dénoncer pour les pièges qu’il tend au fair-play financier. Le PSG reçoit plusieurs millions qui proviennent du tourisme au Qatar. Cela gonfle leurs recettes et évite au PSG d’accumuler les pertes. City, dans une moindre mesure, fait la même chose. Ce sont les deux clubs du monde qui ont signé le plus de joueurs ces dernières années. Je suis certain qu’ils trichent.

la position du PSG a été de produire un effet d’inflation sur les joueurs.’

Si l’UEFA ne fait rien, nous remonterons le problème à l’Union Européenne. Cet été, la position du PSG a été de produire un effet d’inflation sur les joueurs. Par exemple avec l’Atlético Madrid. J’apprécie Oblak, j’ouvre le gaz… J’apprécie Griezmann, j’ouvre le pétrole. Je constate. Les clubs qui ne trichent pas doivent aller combattre avec de l’eau pour tenter de rester compétitifs. Aussi, la nouvelle répartition des droits de la Ligue des Champions va générer des graves différences entre certains clubs et d’autres. » 

Apparemment, l’échange entre la LFP et l’UEFA n’ont pas eu d’effet sur Tebas. Lequel continue de critiquer ouvertement le PSG et d’autres clubs dépensiers. Sans oublier de les traiter comme déjà coupable alors que l’enquête n’est pas terminée. C’est d’ailleurs à cela que l’on se rend bien compte qu’il est presque impossible de discuter avec lui et de le raisonner.

Il continue donc de faire semblant que le PSG est un grand responsable, alors que cette inflation a commencé depuis plus longtemps que cela. De toute façon, si le PSG n’est pas coupable, il sera forcé de l’accepter à un moment. Même s’il va à l’UE, rien ne dit que là l’instance aura quelque chose à reprocher au club de la capitale. On espère juste que le processus ne sera pas trop long et que Tebas finira par passer à autre chose. Ou alors qu’il sera remplacé.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires