Autour du PSG

Triaud «Un championnat à deux vitesses»

PSG/Bordeaux -Triaud "On n'arrive peut-être pas au bon moment", Toulalan et Rolan de retour
Publie le 06/04/2012 a 18:40



  • Jean-Louis Triaud, actuel président des Girondins de Bordeaux, n’aurait rien contre une domination parisienne dans le championnat de France. Pour lui, cela permettrait même de se retrouver avec un championnat qui ressemblerait un peu plus à celui d’Angleterre ou même d’Espagne.

    « Si ceux qui critiquent avaient la possibilité d’attirer le cousin du président parisien, ils ne s’en priveraient pas. Depuis l’arrivée des Qataris au PSG, la donne a déjà changé. Ils ont montré qu’ils avaient les moyens de leurs ambitions. Rien n’empèchera le PSG de s’intaller durablement. Car si l’argent ne suffit pas pour réussir, sans on ne peut pas y arriver, sauf un coup de temps en temps, mais pas dans la constance. Alors, oui, on aura un championnat à deux vitesses. Mais comme c’est le cas en Espagne, en Italie ou en Angleterre. D’un championnat ouvert, on va passer à une championnat qui ressemblera à ceux-là. A moins que de puissants actionnaires débarquent en Ligue 1. Mais ils n’existent pas aujourd’hui, et l’OM, Lyon, LIlle, malgré la Ligue des Champions, affichent des déficits importants. » a t-il déclaré dans l’édition France Football de ce vendredi.

    Publie le 06/04/2012 a 18:40

    Triaud «Un championnat à deux vitesses»

    Jean-Louis Triaud, actuel président des Girondins de Bordeaux, n’aurait rien contre une domination parisienne dans le championnat de France. Pour lui, cela permettrait même de se retrouver avec un championnat qui ressemblerait un peu plus à celui d’Angleterre ou même d’Espagne.

    « Si ceux qui critiquent avaient la possibilité d’attirer le cousin du président parisien, ils ne s’en priveraient pas. Depuis l’arrivée des Qataris au PSG, la donne a déjà changé. Ils ont montré qu’ils avaient les moyens de leurs ambitions. Rien n’empèchera le PSG de s’intaller durablement. Car si l’argent ne suffit pas pour réussir, sans on ne peut pas y arriver, sauf un coup de temps en temps, mais pas dans la constance. Alors, oui, on aura un championnat à deux vitesses. Mais comme c’est le cas en Espagne, en Italie ou en Angleterre. D’un championnat ouvert, on va passer à une championnat qui ressemblera à ceux-là. A moins que de puissants actionnaires débarquent en Ligue 1. Mais ils n’existent pas aujourd’hui, et l’OM, Lyon, LIlle, malgré la Ligue des Champions, affichent des déficits importants. » a t-il déclaré dans l’édition France Football de ce vendredi.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • magic nene

      enfin un avis intelligent d’un dirigeant que je ne porte pas dans mon coeur mais au moins il est honnête et fait pas l’hypocrite,c’est rare en ce moment quand on parle du psg.

      • CHAD 75

        Exactement !

    • Noufaa

      Pour une fois qui a un president qui nous jalouse pas
      Ca fait plaisir chapeau triaud

    • Jp64

      les bordelais ont le meilleur vin du monde et un president tres realiste..vive la gironde

      • Pixie21

        Je préfère le bourgogne.

    • Ptiloutch

      Exactement exacte

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Féminines - Bruno Salomon s'attend à une finale de LDC "électrique"

    Féminines – Bruno Salomon s’attend à une finale de LDC « électrique »

    Actu Féminin

    Bruno Salomon, chroniqueur sur France Bleu, s’est exprimé à propos de la finale de la Ligue des Champions ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    2 days ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Kluivert sera « Normalement » toujours en place la saison prochaine"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy repartir sur une saison alors que je sais que je n'ai plus la même ferveur...Ce n'est pas moi

    Féminines – Delannoy « repartir sur une saison alors que je sais que je n’ai plus la même ferveur…Ce n’est pas moi »

    Actu Féminin

    Sabrina Delannoy, défenseure de 31 ans du Paris Saint-Germain, jouera le dernier match de sa carrière ...

    Vidéos PSG

    Triaud «Un championnat à deux vitesses»

    PSG/Bordeaux -Triaud "On n'arrive peut-être pas au bon moment", Toulalan et Rolan de retour <Autour du PSG , Interviews

    Jean-Louis Triaud, actuel président des Girondins de Bordeaux, n’aurait rien contre une domination parisienne dans le championnat de France. Pour lui, cela permettrait même de se retrouver avec un championnat qui ressemblerait un peu plus à celui d’Angleterre ou même d’Espagne.

    « Si ceux qui critiquent avaient la possibilité d’attirer le cousin du président parisien, ils ne s’en priveraient pas. Depuis l’arrivée des Qataris au PSG, la donne a déjà changé. Ils ont montré qu’ils avaient les moyens de leurs ambitions. Rien n’empèchera le PSG de s’intaller durablement. Car si l’argent ne suffit pas pour réussir, sans on ne peut pas y arriver, sauf un coup de temps en temps, mais pas dans la constance. Alors, oui, on aura un championnat à deux vitesses. Mais comme c’est le cas en Espagne, en Italie ou en Angleterre. D’un championnat ouvert, on va passer à une championnat qui ressemblera à ceux-là. A moins que de puissants actionnaires débarquent en Ligue 1. Mais ils n’existent pas aujourd’hui, et l’OM, Lyon, LIlle, malgré la Ligue des Champions, affichent des déficits importants. » a t-il déclaré dans l’édition France Football de ce vendredi.

    By
    @
    OTER ?>