Restez connectés avec nous
Un Cazarre mordant analyse la saison du PSG "C'est marrant, cette irrésistible besoin de passer pour des cons..."

Autour du PSG

Un Cazarre mordant analyse la saison du PSG « C’est marrant, cette irrésistible besoin de passer pour des cons… »

Le Paris Saint-Germain a réalisé une saison plutôt décevante. Que ce soit en Ligue des Champions et ou à l’échelle de l’Hexagone. Pour ce qui est de la Ligue des Champions, les hommes de Thomas Tuchel se sont fait sortir par une piètre équipe de Manchester United au stade des 8es de finale. Et à l’échelle nationale, c’est une élimination par l’EA Guingamp en Coupe de la Ligue et une finale de Coupe de France perdue face au Stade Rennais. Dans sa chronique régulière pour France Football, Julien Cazarre s’est ainsi longuement penché sur cet exercice 2018-2019 du PSG. Cela avec, comme à son habitude, une ironie grinçante. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le supporter du PSG qui officie sur Canal+ n’y va pas de main morte…

“D’habitude, arrivé fin février, une bonne tarte dans la tronche et c’est la descente en luge, à poil sur un champ de cactus… sans luge. Cette fois-ci, c’est différent. On a décidé de pimenter un peu l’affaire. C’était presque trop monotone. Te faire sortir par une équipe en fin de vie sans Pogba, mais avec Tahiti Chong, passe encore, c’est la base quand tu veux vraiment passer pour une buse. Mais, cette année, on sort le grand jeu. On a voulu faire l’équivalent du mercato 2017, mais version nid d’emmerdes. »

Cazarre « Là, les gars faut y aller mollo… »

 » Éliminé de la Coupe de la Ligue à domicile par le dernier de L1, bon, ça va. Prendre quatre défaites dans les dix dernières journées alors que tu devais finir invaincu, ça va. Te faire ridiculiser par Choupo-Moting contre Strasbourg, ça va. Perdre en finale de Coupe de France contre l’équipe de Ben Arfa alors que tu mènes 2-0, Lucas qui met un triplé en demies de Ligue des champions, Neymar qui prend trois matches de suspension pour insulte envers l’arbitre pour la prochaine C1 et qui met une tarte à un spectateur, c’est bon, ça aussi, ça va…

Mais le père « Kyky » qui vient te chier dans les bottes en pleine remise des trophées UNFP et le président du club mis en examen pour corruption active, là, les gars, faut y aller mollo sur les cliffhangers de la série, parce que Game of Thrones à côté c’est Madame est servie.”

« On n’est pas obligé, si ? »

« C’est marrant, cet irrésistible besoin de passer pour des cons, cette envie viscérale d’être le petit gros à lunettes boutonneux qui se prend des kilos de petits-suisses dans la tronche à la cantoche, parce qu’en plus d’être vilain, ses parents sont blindés. On n’est pas obligé, si ? Manquerait plus que Mourinho arrive, que Thiago Silva reste capitaine, que Buffon et Alves resignent, qu’on recrute Barzagli, Mario Gomez et Modric, que Neymar rechute à la Copa America, que Jesé revienne, que Verratti fasse un partenariat avec Red Bull, que Choupo-Moting prolonge, que le prix des places au Parc augmente… Et que Serge Aurier mette le but vainqueur en finale contre Liverpool… Non, sans déconner les gars, c’est pas possible.”, a écrit Cazarre.

Dans son style toujours aussi efficace, Julien Cazarre dépeint assez bien les sentiments que ressentent les supporters du club de la capitale depuis un petit moment déjà. Oui, cette impression que le PSG se tire tout seul des balles dans le pied dès qu’il en a l’occasion. D’autant plus incompréhensible au vu des ambitions affichées par le club. Malheureusement, ce club est ainsi fait et l’argent parait ne rien y changer. Au contraire, on a même l’impression que cela s’est amplifié. A rêver trop haut trop vite, l’absence de progression nette ressemble à une chute.

On espère, car ce club et ses supporters le méritent, que les choses vont foncièrement changer dans les mois à venir. Il faudra que les décideurs franciliens aient tiré des leçons de ce qu’il s’est une énième fois joué devant leurs yeux. On aura déjà un premier élément de réponse avec le mercato. Néanmoins, cela ne suffira pas. Il faut que d’autres choses bougent au club. Malheureusement, difficile de croire que le changement est un concept que le board parisien apprécie…

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG