Restez connectés avec nous
Un PSG "habituel" et premier "sans valeur"

Autour du PSG

Un PSG « habituel » et premier « sans valeur »

       Comme à chaque journée de Ligue 1, le journaliste Pierre Ménès est revenu sur les faits marquants des matchs de championnat. Il a donc commenté le match du Paris Saint-Germain, qui n’avait malheureusement rien d’exceptionnel. 

« Et puis, on attendait le retour à l’ordinaire du PSG contre Toulouse, après le bon match face à Chelsea. Avec, entre les blessures et les suspensions, pas tant de joueurs valides que ça. Paris a ouvert le score sur sa première frappe après un début de rencontre qu’il avait écrasé, surtout en terme de possession (quasiment 80% à un moment donné) devant une équipe de Toulouse en grosse difficulté.  

Cette ouverture du score est venue conclure un joli mouvement collectif initié par Pastore, relayé d’une talonnade par Ibra et conclue par Rabiot. Le second but est venu d’un petit festival de grande classe du même Pastore, qui a offert à Rabiot son premier doublé en carrière. Et puis on a eu droit à l’habituelle déconcentration des Parisiens, qui a engendré la réduction du score de Ben Yedder. 

Alors moi je veux bien que WBY soit en difficulté et que Casanova le laisse sur le banc pour le piquer au vif, mais comment se passer de lui deux matchs de suite sachant qu’il est quasiment le seul à pouvoir marquer dans cette équipe ? Et puis finalement, Thiago Silva a été récompensé de son très net retour en forme depuis un mois en marquant son premier but de la saison en Ligue 1. Au final, le PSG a, de façon purement symbolique, pris la tête du classement. L’OM et l’OL n’ayant pas encore joué, ça n’a évidemment aucune valeur.« 

   La description du PSG d’hier est assez bonne. Une domination presque totale du match, mais un peu terne. Avant le 1er but, très joli d’ailleurs, Paris n’avait pas été dangereux. Au moment du 2-0  il était permis de penser que la soirée serait tranquille, avec peut-être quelques buts en plus. Mais, dans la foulée, Toulouse marque avec un joueur seul dans la surface. De quoi faire peur quelques instants avec les souvenirs du début de saison qui remontent.

   Heureusement, les parisiens n’ont pas douté. Et ils sont allés chercher une victoire précieuse qui permet de passer premier. Certes, pour le moment elle ne veut pas dire grand chose. Mais, au moins, la pression est mise sur l’OL et l’OM et le PSG peut bien espérer avoir pris une place sur le week-end.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG