Restez connectés avec nous
Valérien Ismaël c'est une bonne décision d'avoir pris Tuchel...Je connais sa manière d'entraîner, de faire jouer

Autour du PSG

Valérien Ismaël « c’est une bonne décision d’avoir pris Tuchel…Je connais sa manière d’entraîner, de faire jouer »

Lundi 14 mai, le Paris Saint-Germain a révélé l’identité de son entraineur pour la saison 2018/2019. Le choix des dirigeants parisiens s’est porté sur Thomas Tuchel (44 ans). Invité du Late Football Club sur Canal+Sport, l’ancien entraîneur de Wolfsburg Valérien Ismaël s’est exprimé sur l’Allemand, évoquant un homme «perfectionniste» avec un jeu «porté vers l’avant».

C’est désormais officiel : Thomas Tuchel va devenir le nouvel entraîneur du PSG. L’Allemand a signé un contrat de deux ans avec le club parisien. Valérien Ismaël, ancien coach de Wolfsburg qui connait bien le foot allemand, pense que le PSG a fait le bon choix en recrutant Thomas Tuchel. Il a évoqué de nombreuses facettes de l’ancien de Dortmund.

« Ce vestiaire avait besoin d’une main un peu plus ferme »

« Je pense que c’est une bonne décision d’avoir pris Tuchel. Ce n’est peut-être pas un hasard que les dirigeants l’aient choisi. Ils avaient peut-être l’impression que ce vestiaire avait besoin d’une main un peu plus ferme. »

Thomas Tuchel, connu pour avoir un caractère bien trempé, aura à charge d’encadrer un vestiaire quelque fois désordonné voire défaillant. Il devra avant tout remettre de l’ordre et établir une réelle hiérarchie entre joueurs et entraineur pour pouvoir s’imposer à Paris. L’allemand pourrait bien être capable de faire preuve de poigne et de fermeté là ou Laurent Blanc et Unai Emery en ont manqué. Valérien Ismaël poursuit sur le style de jeu proposé par Tuchel.

« C’est un choix logique »

« Il y avait peut-être la volonté d’avoir un jeu un peu plus attrayant de ce qu’on a pu voir, même si Paris a dominé en France. Mais au niveau international, il y a eu des matches où on était vraiment déçus. Dans l’ensemble, c’est pour moi un choix logique, puisque je connais sa manière d’entraîner, sa manière de faire jouer. »

Si Unai Emery est arrivé à Paris en essayant d’imposer sa patte et ses schémas tactiques, force est de constater qu’il n’y a pas eu de « style Emery ». L’espagnol a certes su dépasser les longues phases de possessions stériles auxquels les Parisiens étaient habitués, mais il n’a pas réussi à imposer un style propre au PSG. Et surtout de la régularité. C’est le défi qui attendra Thomas Tuchel dès cet été.

L’Allemand, connu pour son jeu porté vers l’avant et sa polyvalence tactique, risque de considérablement métamorphoser le jeu parisien. Paris pourrait possiblement dès lors, proposer un style de jeu plus attrayant, notamment en Ligue des Champions. Sans oublier une capacité à changer quelque chose pour renverser la situation quand l’adversaire met le PSG en difficulté. Tuchel y parviendra-t-il ? Le temps et les résultats seulement nous le diront.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG