Restez connectés avec nous
Verratti responsable de la victoire pour Bruno Roger-Petit

Autour du PSG

Verratti responsable de la victoire pour Bruno Roger-Petit

   Hier soir, le Paris Saint-Germain s’est imposé 3-1 face au FC Lorient, au Parc des Princes. Un match marqué par un triplé de Zlatan Ibrahimovic, mais, pour Bruno Roger -etit, c’est Marco Verratti le grand artisan de la victoire. Il s’exprime sur son blog.

   Pour Bruno Roger Petit, Zlatan Ibrahimovic a été moyen même s’il a inscrit un triplé. « Le PSG est contradictions, épisode 15, contre Lorient. A l’image de son joueur star, Zlatan Ibrahimovic, sorti du match remporté par le PSG (3-1) auréolé d’un hat-trick plus que flatteur, alors qu’il fut par ailleurs l’auteur d’une performance footballistique que l’on n’hésitera pas à qualifier de moyenne. De quoi éclipser, aux yeux des profanes, le vrai héros de la bataille, celui qui l’a rendue victorieuse : Marco Verratti.  Il ajoute, du coup, on s’interroge. Quel étrange trompe-l’œil que Zlatan. Qui marque trois buts, deux sur pénalty, le troisième sur un cadeau de Verratti, mais qui parait souvent dans le jeu si peu inspiré. Contre Lorient, c’est Ibrahimovic qui a marqué les buts, mais c’est Verratti qui a gagné le match. »

   Le consultant félicite ensuite le jeune milieu italien « D’abord en étant irréprochable, une fois de plus, dans tous ces choix, passes et inspirations, à l’image de sa saison. Puis, alors que le score était de 1-1 et que le PSG risquait de perdre le titre de Champion face à Lorient, en sauvant sur sa ligne un tir qui filait droit dans le but. Ensuite, en commettant une faute sur le Merlu Koné qui s’en allait seul vers le camp parisien, envolée annonciatrice de grand péril pour le PSG, merveille de faute tactique, certes guère fair-play, mais au combien bienvenue, preuve que même quand il commet des fautes, Verrati sait être génial. Enfin, en subtilisant un ballon à Ndong pour offrir à Ibra le but de la délivrance suprême… »

   On ne peut pas dire que le géant Suédois ait réalisé un mauvais match puisqu’il inscrit un triplé et a créé quelques belles occasions, comme la passe en talonnade pour E. Lavezzi. Néanmoins, il est vrai que Marco Verratti a été très bon, comme à son habitude, et a su maintenir le PSG quand l’équipe allait moins bien. Moment où Z. Ibrahimovic disparaît un peu (ce qui reste assez normal puisqu’il est attaquant, mais on attend de lui qu’il tire l’équipe quand c’est difficile.)

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG