Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Villefranche/PSG – Alain Pochat s’en prend au PSG et soutient Laurey « On va voir s’ils ne vont pas se faire soulever à Manchester ! »

Ce mercredi soir, dans le cadre des 8e de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain a difficilement validé son ticket pour la suite de la compétition en se défaisant de Villefranche, après prolongations, sur le score de 3-0. Un fait a retenu l’attention en fin de partie : la tirade pleine d’emphase signée Alain Pochat, coach de l’équipe de N1, qui s’en est pris aux joueurs parisiens. Des mots adressés devant une caméra au bord du terrain. 

« Il ne font que pleurer, on ne peut pas les toucher. On va voir à Manchester s’ils ne vont pas se faire soulever, il a raison Laurey. », voici, en substance, le discours tenu par Alain Rochat devant les caméras. Il tient donc à apporter son soutien aux propos aberrants exprimés par Thierry Laurey. Alain Rochat, en conférence de presse, a même clarifié sa pensée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a une vision rétrograde du football. Monsieur vit dans un autre temps…

« J’ai parlé de Thierry Laurey car on lui fait un mauvais procès. Tout ça parce que Neymar s’est blessé lors de ce match. Ce n’est pas de chance, mais sa blessure était antérieure, explique Pochat. J’ai l’impression qu’à chaque fois les Parisiens mettent beaucoup de pression sur l’arbitre. Il y a même eu un courrier à la DNA (Direction Nationale de l’Arbitrage). Heureusement qu’ils ne jouaient pas dans les années 1980 avec les Boli, Moser, Di Meco car à l’époque ça découpait grave. Je sais qu’ils (NDLR : le PSG) ont des échéances importantes, mais dans le foot il y a des duels. Et je ne pense pas que ce soir, nous ayons commis des agressions « , a déclaré Rochat.

Une haine contre le PSG qui ne date pas d’hier.

Bon, on ne va pas en faire des tonnes sur des propos venant d’un personnage plus que lambda, cela serait lui faire de la pub inutilement. Ce qui doit être son but premier : tailler le PSG en bonne et due forme, c’est vendeur et ça vous donne une bonne image auprès de la majorité des Français. Maintenant, ce comportement est révélateur de ce que suscite le club de la capitale. Forcément, l’argent et les stars se sont des choses qu’on apprécie que très modérément. Ou alors, il faut que ces stars soient hors de France.

Le football a bien évolué depuis les années 80-90, son discours est donc assez peu cohérent. Comme face à Rennes, comme face à Lyon, le joueur de Villefranche, pour sa manchette sur un Parisien, aurait dû écoper d’un carton rouge sans aucune contestation. Mais apparemment, on peut tout se permettre avec Paris. Il serait étonnant de savoir si Monsieur Pochat crache aussi sur les recettes que le club francilien a très gentiment laissé à son petit club de province.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG