Restez connectés avec nous
PSG/Nice - Guérin: si Paris ne gagne pas "Ça va ébranler le club tout entier"

Autour du PSG

Vincent Guérin « le Paris de Blanc me semblait plus fort. Emery a du mal à mettre en place ses idées »

Malgré sa victoire (2-0) face à Nantes samedi après-midi, le Paris Saint-Germain n’a pas convaincu les observateurs sportifs. Alors que mercredi en Ligue des champions, les joueurs d’Unai Emery devront réaliser une grosse performance à l’Emirates Stadium contre Arsenal pour tenter de s’adjuger la première place du groupe de qualification, le PSG peine à rassurer son monde. C’est le cas de Vincent Guérin qui, dans les colonnes du Parisien, a expliqué pourquoi le PSG ne lui inspire que du scepticisme :

« Il ne faut quand même pas oublier la possibilité d’un exploit. Parfois, des facteurs favorables peuvent survenir. Rappelez-vous que Chelsea a gagné la Ligue des Champions en 2012 avec l’entraîneur le moins connu (Roberto di Matteo, NDLR) et l’effectif le moins bon de l’ère Abramovitch. Mais je répète que ce PSG n’a pas été bon dans son recrutement, donc l’équipe est sur les mêmes bases que l’an dernier avec un an de plus.

Clairement, le Paris de Laurent Blanc me semblait plus fort. Emery a du mal à mettre en place ses idées. Contrairement à Séville, il doit gérer des joueurs qui ont un statut de star. Pour lui aussi, c’est nouveau. Il doit s’adapter. « 

Effectivement le recrutement du club francilien n’a pas été correctement effectué. Essentiellement en attaque parce que le club n’a pas pu/su recruter un joueur susceptible de concurrencer ou au moins d’épauler Edinson Cavani en cas de blessure ou de méforme.

Aussi les recrues du mercato estival ne semblent pas être du même niveau que les titulaires de la saison passée, on ne voit pas Meunier supérieur à Aurier ou Krychowiak supérieur à Thiago Motta.

On peut raisonnablement penser qu’Hatem Ben Arfa saurait soutenir la comparaison avec Lucas Moura, mais pour le moment il n’a pas eu le temps (dans le sens où il avait besoin de travail physique et d’un temps d’adaptation) de le prouver.

Alors oui le PSG semble moins fort que l’année dernière. La stratégie du club qui consiste à avoir recruté un coach capable d’insuffler un soupçon d’âme à une équipe qui avait tendance à se reposer sur les exploits de son suédois ne prend pas pour le moment.

Cependant il ne faut pas négliger le travail effectué en coulisses par le technicien basque et son staff. Dire qu’il lui faut composer avec des stars est un peu exagéré. Quels sont les stars de cette équipe ? L’effectif est composé de grands joueurs internationaux qui ont glané énormément de trophées dans leur carrière et de ce fait ils ont beaucoup d’ego. C’est surtout cette aspect psychologique cher à Emery qui doit être travaillé au quotidien. Si sur le terrain, les rouges et bleus ne sont pas encore souverains, il faut tout de même souligner qu’ils engrangent des points en championnat et qu’ils se sont déjà qualifiés pour les 8e de finale.

Contre Arsenal, le match sera totalement différent de celui effectué au Parc des Princes hier. Battre les Gunners à l’extérieur ne serait pas perçu comme un exploit mais ce serait une très belle performance et surtout cela permettrait de glaner la première place du groupe.

Quoiqu’il arrive cette saison, rien ne sera pardonné aux parisiens, et on a presque envie de dire que ça devient une habitude.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG