Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Zamparini explique « l’affaire Pastore »

Suite au transfert de Javier Pastore, Maurizio Zamparini, le président de Palerme, a porté plainte contre l’argent du joueur, accusé d’avoir touché une partie très importante du montant de la transaction. Pour France Football, il explique en détails les raisons qui l’ont poussé à amener Federico Simonian devant la justice.

« Je tiens d’abord à dire que je suis désolé d’avoir impliqué involontairement Leonardo dans cette histoire. En ce qui concerne le cœur de l’affaire, c’est très simple : il existe une norme FIFA qui établit que les agents de joueurs ne peuvent recevoir de commission sur les indemnités de transfert. En Amsud, cette règle est détournée par le biais de sociétés qui achètent une partie du contrat du joueur. Simonian, l’agent de Pastore, m’avait affirmé que le transfert de Javier aurait sauté si je n’avais pas signé un document qui lui assurait des droits très conséquents sur le transfert. Or le joueur s’était déjà engagé avec le PSG, Simonian m’a tendu un piège ; j’ai dû signer par peur que le transfert ne se fasse pas. Mais dans la foulée, j’ai porté plainte contre lui. Voyons ce qui va passer. De plus, j’en ai référé à la FIFA, sans avoir aucune réponse… Il s’agit d’un scandale, mais M. Blatter ne bouge que pour attirer des voix avant les élections », a expliqué le dirigeant sicilien, afin de mettre au clair ce dossier et de s’excuser une nouvelle fois auprès de Leonardo, qui avait dû se déplacer à Palerme en compagnie de Pastore pour témoigner dans cette affaire.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG