Restez connectés avec nous
Anciens - Kebano n'a pas eu sa chance à cause de "Qatar Sports je sais pas quoi"

CFA

La CFA reprend des couleurs !

Flirtant dangereusement avec la zone rouge suite à six matchs sans la moindre victoire (2 défaites, 4 matches nul), la CFA du PSG devait réagir face à un concurrent direct au maintien lors du déplacement sur la pelouse de Moissy Cramayel. Et c’est chose faite puisque les hommes de Franck Rizzetto se sont imposés (0-2).

Dos au mur et dans l’obligation de s’imposer face à un adversaire qui n’avait plus perdu depuis le 12 novembre dernier, le PSG a réussi à laisser passer l’orage en début de match grâce au gardien du jour, Salamone, qui s’est montré décisif avec deux arrêts cruciaux. Et quelques minutes plus tard, Paris a ouvert le score grâce à Neeskens Kebano (0-1), laissé à la disposition de la CFA, tout comme Jean-Christophe Bahebeck et Loris Arnaud.

Devant au score à la mi-temps, le PSG a réussi à faire le break à l’heure de jeu suite à un penalty provoqué par Arnaud et transformé par Diarra (0-2). Solides jusqu’à la fin de la rencontre, les Parisiens se sont offerts une grosse bouffée d’air en mettant fin à une mauvaise série. A noter que dans les dernières minutes de jeu, le PSG aurait pu crucifier son adversaire suite à un nouveau penalty… stoppé par le portier adverse.

Grâce à cette septième victoire de la saison, l’équipe réserve du PSG respire et voit la zone rouge s’éloigner, quatre points séparant le PSG du premier relégable, Avion. Les Parisiens tenteront de confirmer ce regain de forme mercredi, contre la lanterne rouge Alfortville.

Derniers articles

Autres articles présents dans CFA